Rechercher dans le forum :

Google: Yahoo: MSN:



Talleyrand. Le maître de Napoléon

Donnez un avis critique sur les ouvrages napoléoniens lus récemment. Pour tout nouveau sujet posté, merci d'indiquer le titre de l'ouvrage et le nom de l'auteur.

Modérateur: Christophe

Messagede Maria Kel » Sam 11 Mars 2017 : 00:25

De toute façon, elle était grillée :lol:

Pour un revenir à Talleyrand, une chose où il n'a pas réussi à "influencer" Napoléon, c'est la nourriture. Il y avait un abîme entre l'épicurien et celui qui préférait les pâtes de Madame Mère :salut:
"L'île de Corse, j'ai quelque pressentiment qu'un jour, cette petite île étonnera l'Europe." Rousseau
Avatar de l’utilisateur
Maria Kel
Sans grade
 
Messages: 2608
Inscription: Mer 11 Mai 2016 : 22:03
Localisation: sud-ouest de l'Empire

Messagede fanacyr » Sam 11 Mars 2017 : 01:21

la remonte a écrit:maître de Napoléon mais aussi de Louis XVIII , rappelant que ce fut un Talleyrand qui aurait répondu à Hugues Capet : - qui t'a fait roi ? quand celui ci lui demandait : - qui t'a fait Comte ? :)

Oui, c'est Adalbert de Périgord
Et là, passant le Pont/passant le Pont ?
La Garde ! / Alors, toute l'armée est Française aujourd'hui ?
d'où vient que l'on ne voit point d'Autrichiens ?/ Ils ont FUI !!!
fanacyr
Colonel
Colonel
 
Messages: 548
Inscription: Jeu 21 Février 2008 : 17:33
Localisation: Paris

Messagede Joker » Sam 11 Mars 2017 : 18:17

Nous attendons avec intérêt Joker votre ressenti de ce livre tout... britannique !!


Prenez donc la peine de relire les messages publiés dans ce fil et vous aurez un bon aperçu de mon ressenti par rapport à la lecture de cet ouvrage. :)

François Mitterrand avait jugé lors d'une interview que le Prince de Bénévent "vendait la France"... ce qui rejoint la pensée de BRH


Ce n'est pas faux, mais on peut aussi considérer que lors du Congrès de Vienne il a réussi à la replacer au sein du concert des Nations, ce qui n'était pas rien compte tenu du contexte de l'époque.
Il faut donc aussi savoir reconnaître d'éminentes qualités de haute diplomatie à ce personnage si controversé.
"On ne monte jamais si haut que quand on ne sait pas où l'on va" (Napoléon Bonaparte)

"Quand je me regarde, je me méprise, mais quand je me compare, je m'admire." (Talleyrand)
Avatar de l’utilisateur
Joker
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 9086
Inscription: Jeu 11 Juillet 2002 : 01:00
Localisation: Bruxelles - Belgique

Messagede barthelemy » Sam 11 Mars 2017 : 23:49

Joker a écrit:
Nous attendons avec intérêt Joker votre ressenti de ce livre tout... britannique !!


Prenez donc la peine de relire les messages publiés dans ce fil et vous aurez un bon aperçu de mon ressenti par rapport à la lecture de cet ouvrage. :)

François Mitterrand avait jugé lors d'une interview que le Prince de Bénévent "vendait la France"... ce qui rejoint la pensée de BRH


Ce n'est pas faux, mais on peut aussi considérer que lors du Congrès de Vienne il a réussi à la replacer au sein du concert des Nations, ce qui n'était pas rien compte tenu du contexte de l'époque.
Il faut donc aussi savoir reconnaître d'éminentes qualités de haute diplomatie à ce personnage si controversé.


Merci Joker, et désolé j'ai dû zapper une partie du fil...
je relirai avec intérêt vos commentaires sur le livre de Waresquiel (qui a écrit sauf erreur également une biographie de Fouché, "les silences de la pieuvre"

OK sur Talleyrand... je ne sais plus qui a dis qu'au Congrès de Vienne il se comportait "en ministre de Louis XIV"... il est certain que c'était un grand diplomate pétri de grandes qualités, soucieux de "l'équilibre des puissances" en Europe, d'ailleurs il a poursuivi ensuite comme ambassadeur, etc...

Mais enfin, c'était quand même un drôle de citoyen... Wikipédia nous dit ceci :
"L'historien Emmanuel de Waresquiel avance que l'une des raisons de la campagne d'Égypte a pu se trouver dans les tractations secrètes de Talleyrand avec l'Angleterre pour créer une manœuvre de diversion ce qui expliquerait que la flotte française ait pu arriver sans encombre à Alexandrie"

si cela se trouve, sans Talleyrand, il n'y aurait pas eu Jaffa !! :lol: :lol:

:fou:
Avatar de l’utilisateur
barthelemy
Colonel
Colonel
 
Messages: 598
Inscription: Sam 30 Juin 2012 : 09:14

Messagede Bastet » Dim 12 Mars 2017 : 14:17

Wikipédia nous dit ceci :
"L'historien Emmanuel de Waresquiel avance que l'une des raisons de la campagne d'Égypte a pu se trouver dans les tractations secrètes de Talleyrand avec l'Angleterre pour créer une manœuvre de diversion ce qui expliquerait que la flotte française ait pu arriver sans encombre à Alexandrie" :roll:
Peut-être ....mais seule une preuve irréfutable pourra confirmer l'hypothèse..... actuellement c'est comme pour le "chat de Schrödinger " à la fois mort et vivant tant qu'un observateur n'est pas venu faire le constat... :lol:

:salut:
"Sous le pont Mirabeau coule la Seine et nos amours..."
Avatar de l’utilisateur
Bastet
Général de division
Général de division
 
Messages: 4076
Inscription: Sam 5 Juillet 2008 : 17:09

Messagede Joker » Dim 12 Mars 2017 : 19:49

Si sous l'Empire, on peut dire de Talleyrand qu'il a "vendu" la France, on peut à contrario considérer qu'il l'a rachetée lors du Congrès de Vienne.
Sans lui, l'intégrité du territoire national eut été bien plus amputée que ce ne fut le cas car certains coalisés voulaient rien moins que la dépecer...
"On ne monte jamais si haut que quand on ne sait pas où l'on va" (Napoléon Bonaparte)

"Quand je me regarde, je me méprise, mais quand je me compare, je m'admire." (Talleyrand)
Avatar de l’utilisateur
Joker
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 9086
Inscription: Jeu 11 Juillet 2002 : 01:00
Localisation: Bruxelles - Belgique

Messagede Maria Kel » Dim 12 Mars 2017 : 20:39

C'est déjà ça, mais n'a-t-il pas participé ouvertement à la chute? :?
"L'île de Corse, j'ai quelque pressentiment qu'un jour, cette petite île étonnera l'Europe." Rousseau
Avatar de l’utilisateur
Maria Kel
Sans grade
 
Messages: 2608
Inscription: Mer 11 Mai 2016 : 22:03
Localisation: sud-ouest de l'Empire

Messagede Joker » Dim 12 Mars 2017 : 21:15

Il avait senti d'où venait le vent et il a effectivement donné un coup de gouvernail supplémentaire pour faire en sorte que sa personne soit épargnée par l'effondrement général qui s'annonçait.
C'est peut-être méprisable aux yeux de certains mais qui sommes-nous pour le lui reprocher ?
Dans un tel contexte, il est difficile de savoir quelle aurait été notre propre réaction...
"On ne monte jamais si haut que quand on ne sait pas où l'on va" (Napoléon Bonaparte)

"Quand je me regarde, je me méprise, mais quand je me compare, je m'admire." (Talleyrand)
Avatar de l’utilisateur
Joker
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 9086
Inscription: Jeu 11 Juillet 2002 : 01:00
Localisation: Bruxelles - Belgique

Messagede fanacyr » Dim 12 Mars 2017 : 21:27

Joker a écrit:Si sous l'Empire, on peut dire de Talleyrand qu'il a "vendu" la France,

Non, il a vendu Napoléon mais sauvé la France, nuance
Et là, passant le Pont/passant le Pont ?
La Garde ! / Alors, toute l'armée est Française aujourd'hui ?
d'où vient que l'on ne voit point d'Autrichiens ?/ Ils ont FUI !!!
fanacyr
Colonel
Colonel
 
Messages: 548
Inscription: Jeu 21 Février 2008 : 17:33
Localisation: Paris

Messagede Maria Kel » Dim 12 Mars 2017 : 21:52

Mais pour faire chuter l'un, il devait aussi perdre l'autre :!:
Dernière édition par Maria Kel le Lun 13 Mars 2017 : 15:18, édité 1 fois.
"L'île de Corse, j'ai quelque pressentiment qu'un jour, cette petite île étonnera l'Europe." Rousseau
Avatar de l’utilisateur
Maria Kel
Sans grade
 
Messages: 2608
Inscription: Mer 11 Mai 2016 : 22:03
Localisation: sud-ouest de l'Empire

Messagede barthelemy » Lun 13 Mars 2017 : 00:01

Joker a écrit:Il avait senti d'où venait le vent et il a effectivement donné un coup de gouvernail supplémentaire pour faire en sorte que sa personne soit épargnée par l'effondrement général qui s'annonçait.
C'est peut-être méprisable aux yeux de certains mais qui sommes-nous pour le lui reprocher ?
Dans un tel contexte, il est difficile de savoir quelle aurait été notre propre réaction...


c'est un peu comme Jaffa, on ne peut pas savoir ce qu'on aurait fait.... :fou:
Avatar de l’utilisateur
barthelemy
Colonel
Colonel
 
Messages: 598
Inscription: Sam 30 Juin 2012 : 09:14

Messagede Maria Kel » Lun 13 Mars 2017 : 15:17

Talleyrand aimait les jus d'orange? :lol:

Quoiqu'il en soit, il avait prévue la chute de l'Empire bien avant ne serait-ce que la Campagne de Russie. :!:

Dès 1808-1809, il travaillait dans l'ombre à saper l'édifice... :?
"L'île de Corse, j'ai quelque pressentiment qu'un jour, cette petite île étonnera l'Europe." Rousseau
Avatar de l’utilisateur
Maria Kel
Sans grade
 
Messages: 2608
Inscription: Mer 11 Mai 2016 : 22:03
Localisation: sud-ouest de l'Empire

Messagede Bastet » Lun 13 Mars 2017 : 15:58

" Lors de l'entrevue d'Erfurt entre Alexandre et Napoléon en 1808, Talleyrand se porta au devant du Tsar: " Sire que venez-vous faire ici? C'est à vous de sauver l'Europe et vous n'y parviendrez qu'en tenant tête à Napoléon. Le peuple français est civilisé, son souverain ne l'est pas. C'est donc au souverain de la Russie d'être l'allié du peuple français" . Au cours d'un autre entretien il se fit plus précis :"Le Rhin, les Alpes, les Pyrénées sont la conquête de la France; le reste est la conquête de l'Empereur; la France n'y tient pas." La France? Entendons la bourgeoisie révolutionnaire dont Talleyrand se fait l'écho" . (Napoléon , Jean Tulard, quatrième partie, 303 )
:salut:
"Sous le pont Mirabeau coule la Seine et nos amours..."
Avatar de l’utilisateur
Bastet
Général de division
Général de division
 
Messages: 4076
Inscription: Sam 5 Juillet 2008 : 17:09

Messagede la remonte » Lun 13 Mars 2017 : 16:49

les défenseurs de Talleyrand diront qu'il a la tradition de la France dans ses gênes , quand ceux de Napoléon diront qu'il n' a que celle de la Révolution . L'instinct séculaire contre l'orgueil et la force . Talleyrand agit pour la France , Napoléon pour l'Histoire . ce dernier ne préfère t-il pas l'Europe à la France ?
là sont les grands sentiments qu'on leur prête .
mais la réalité n'est -elle pas plus humaine ?
trop poli pour être honnête pense Napoléon de ce grand mondain aux poches pleines .
la vulgarité indispose cet aristocrate qui reproche au grand homme qu'il admire d'être mal poli .
les Grecs , ne dissociaient pas beau et bon . l'idéal humain était une harmonie entre intellectuel , moral et physique .
ces deux êtres exceptionnels auraient du s'entendre , la boiterie de Talleyrand n'a t-elle pas jouée autant que le manque de politesse de Napoléon ; des défauts bien petits qui l'emportent sur leurs qualités ? :salut:
au danger mon plaisir
Avatar de l’utilisateur
la remonte
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 8597
Inscription: Ven 1 Octobre 2004 : 14:06
Localisation: Paris

Messagede Joker » Lun 13 Mars 2017 : 18:57

Talleyrand agit pour la France , Napoléon pour l'Histoire .


Je pense que l'un et l'autre ont agi pour servir.
Le premier ses intérêts et ce qu'il considérait être ceux de la France compte tenu de la caste à laquelle il appartenait et le second ses ambitions et une certaine idée qu'il avait de la gloire et de la place qu'il voulait donner à la France dans le monde.
Un temps, ces buts ont convergé et tous deux se sont associés pour les faire prospérer jusqu'au moment où leurs vues devinrent inconciliables.
Dès lors, la rupture devenait inévitable...
"On ne monte jamais si haut que quand on ne sait pas où l'on va" (Napoléon Bonaparte)

"Quand je me regarde, je me méprise, mais quand je me compare, je m'admire." (Talleyrand)
Avatar de l’utilisateur
Joker
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 9086
Inscription: Jeu 11 Juillet 2002 : 01:00
Localisation: Bruxelles - Belgique

PrécédenteSuivante

Retourner vers Livres: nouveautés et rééditions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités