} } ?>
Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112
• Afficher le sujet - BD "La Bérézina" dans la collection "Champs d'Honneur"

Rechercher dans le forum :

Google: Yahoo: MSN:



BD "La Bérézina" dans la collection "Champs d'Honneur"

Donnez un avis critique sur les ouvrages napoléoniens lus récemment. Pour tout nouveau sujet posté, merci d'indiquer le titre de l'ouvrage et le nom de l'auteur.

Modérateur: Christophe

BD "La Bérézina" dans la collection "Champs d'Honneur"

Messagede le sabreur » Ven 13 Janvier 2017 : 13:28

Bonjour à tous,

Vient de paraitre ce jourd'hui sur le site "Histoire pour Tous" ma présentation de cette BD intitulée La Bérézina. Voici l'article:

http://www.histoire-pour-tous.fr/bandes-dessinees/75-histoire/5389-berezina-novembre-1812-bd.html

Image

:salut:
--- Plus d'Honneur que d'honneurs ---
Avatar de l’utilisateur
le sabreur
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 967
Inscription: Jeu 3 Juin 2004 : 22:08
Localisation: France

Messagede Maria Kel » Ven 13 Janvier 2017 : 13:38

Super, merci :salut:
"L'île de Corse, j'ai quelque pressentiment qu'un jour, cette petite île étonnera l'Europe." Rousseau
Avatar de l’utilisateur
Maria Kel
Sans grade
 
Messages: 2731
Inscription: Mer 11 Mai 2016 : 23:03
Localisation: sud-ouest de l'Empire

Une critique de la critique...

Messagede Mousquetaire » Sam 14 Janvier 2017 : 16:00

Je n'ai pas lu cette BD, je ne peux donc dire si elle est ou non intéressante et votre critique n'aide pas vraiment à le déterminer. Vous relevez uniquement des erreurs de détail, certes assez maladroites et parfois assez surprenantes (1782 pour l'assaut des Tuileries... :? ), mais vous ne dites rien ou à peu près de la manière dont l'auteur a décidé de traiter l'histoire. Pour en savoir plus, j'ai cherché une autre critique et j'en ai trouvé une qui avait un avis différent du vôtre, dans la mesure où il reprochait à l'album sur Valmy du même scénariste de s'en tenir à une approche à la manière de l'Oncle Paul, tandis qu'il trouvait dans l'album sur la Bérézina intéressant le fait d'avoir introduit deux personnages de fiction afin de donner plus de vie au récit.
Vous reprochez également aux auteurs des imprécisions quant aux uniformes. Travaillant actuellement sur un scénario où figureront des scènes qui se passent sur sept siècles différents, j'imagine que si vous étiez amené à rédiger une critique de cet album, vous ne manqueriez pas de me reprocher des erreurs de costume ou d'architecture, n'étant pas parvenu à retrouver des images de certains bâtiments qui devront être représentés dans cette BD. A la différence d'un film historique pour lequel on engage des spécialistes des costumes et des personnes qui réalisent les décors, une BD reste en général le travail d'une ou deux personnes, qui, quand il s'agit d'un "one shot" comme cet album, n'ont pas la possibilité de devenir des spécialistes des costumes, des décors, de la période et des événements qu'ils ont à relater.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire » (Citation de Voltaire forgée par Evelyn Beatrice Hall)
Avatar de l’utilisateur
Mousquetaire
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1013
Inscription: Ven 8 Octobre 2004 : 12:22

Messagede L'ARCHEONAUTE » Dim 15 Janvier 2017 : 12:04

C'est bien là que le bât blesse, sortir un ouvrage avec une trame historique et un sujet militaire et se retrouver avec des dessins approximatifs et des erreurs grossières c'est un peu ballot.
Pour l'uniformologie la documentation est à portée de main avec Internet. Si l'auteur souhaite rester avec des unités basiques c'est encore plus simple.
Malheureusement nous ne pouvons prendre l'exemple des productions du cinéma, surtout les Français , grands ânes dans ce domaine avec une mentalité bien franchouillarde qui a toujours traité la chose militaire de façon grand-guignolesque. Annaud et Rappeneau s'en sortent plutôt bien mais je ne compte plus les nanards historiques en France.
La BD souffre surtout des éditeurs demandant une production rapide. A part Pellerin qui, avec son Epervier et le succès qu'il a rencontré, peut se permettre de sortir un numéro tout les 2 voir 3 ans et ne pas céder aux pressions des éditeurs. Pour revenir à Pellerin c'est pour moi le must actuel en BD historique, son auteur nous a toujours habitué dès le début de la série au mieux tant au point de vue du scénario que du cadre historique.
Tous ces moments se perdront dans l'oubli, comme les larmes dans la pluie. ...
Avatar de l’utilisateur
L'ARCHEONAUTE
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 3081
Inscription: Lun 8 Février 2010 : 12:53
Localisation: middle earth

Messagede Mousquetaire » Dim 15 Janvier 2017 : 13:31

L'ARCHEONAUTE a écrit:Pour revenir à Pellerin c'est pour moi le must actuel en BD historique, son auteur nous a toujours habitué dès le début de la série au mieux tant au point de vue du scénario que du cadre historique.

Je ne suis pas d'accord pour le scénario. La tentative de lynchage du héros dans le premier album est une erreur historique grossière. Dans la France du 18e siècle (comme dans les siècles précédents), quand la "populace" voulait se livrer au massacre d'une personne, elle ne recourait jamais à la pendaison, celle-ci restant le privilège de la justice institutionnelle. C'est donc dans les westerns que Pellerin est allé chercher cette idée et non dans une bonne connaissance des habitudes et des mentalités de la France d'Ancien Régime.

L'idée que la justice jetterait en prison tout l'équipage d'un navire parce que le capitaine se serait rendu coupable d'un meurtre est également fausse. De même, l'usage de la torture pour faire parler des personnes qui ne sont accusées d'aucun crime, sinon celui de ne pas révéler où se cache leur capitaine. Là, ce n'est plus dans les westerns qu'il est allé chercher son inspiration, mais dans les histoires de la résistance pendant la Seconde Guerre mondiale.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire » (Citation de Voltaire forgée par Evelyn Beatrice Hall)
Avatar de l’utilisateur
Mousquetaire
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1013
Inscription: Ven 8 Octobre 2004 : 12:22

Messagede L'ARCHEONAUTE » Dim 15 Janvier 2017 : 15:00

pas faux ! mais il reste néanmoins au regard des "productions" du genre une référence incontournable.
Tous ces moments se perdront dans l'oubli, comme les larmes dans la pluie. ...
Avatar de l’utilisateur
L'ARCHEONAUTE
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 3081
Inscription: Lun 8 Février 2010 : 12:53
Localisation: middle earth

Messagede Mousquetaire » Dim 15 Janvier 2017 : 15:47

Non, la référence incontournable, c'est Bourgeon et pas Pellerin.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire » (Citation de Voltaire forgée par Evelyn Beatrice Hall)
Avatar de l’utilisateur
Mousquetaire
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1013
Inscription: Ven 8 Octobre 2004 : 12:22

Messagede L'ARCHEONAUTE » Dim 15 Janvier 2017 : 16:52

Je possède l'ensemble de son cycle "les passagers du vent", son travail est formidable mais je le considère moindre à celui de Pellerin, après c'est un avis personnel. De plus je trouve son style de narration trop pesant et je n'ai jamais réellement développé de la sympathie pour ses personnages. Il n'en reste pas moins que sa saga est une belle approche pour appréhender l'époque.
Tous ces moments se perdront dans l'oubli, comme les larmes dans la pluie. ...
Avatar de l’utilisateur
L'ARCHEONAUTE
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 3081
Inscription: Lun 8 Février 2010 : 12:53
Localisation: middle earth

Messagede Mousquetaire » Dim 15 Janvier 2017 : 19:16

Vous parliez de référence incontournable. En tant que scénariste, j'estime que les albums des passagers du vent ainsi que ceux des compagnons du crépuscule ont constitué un apport majeur au renouvellement de la BD historique. De toute évidence, Bourgeon avait intégré un certain nombre d'éléments qui provenaient de travaux historiques récents. En termes de mentalités, même si Bourgeon se permet quelques libertés avec son héroïne peut-être un peu trop "moderne" pour une femme du 18e, ses personnages sont bien plus crédibles et plus proches de ce que devaient être les gens de l'époque que dans Alix ou Barbe-Rouge (que je cite seulement parce que c'est avec quelques albums de cette série que Pellerin a débuté).

On ne retrouve pas un tel apport dans les albums de l'épervier. Pellerin semble avoir lu davantage Angélique que Braudel, Duby ou Laclos. On retombe dans les vieux clichés d'un Ancien Régime où il y a des bons nobles (l'Epervier) un peu hors-la-loi et des méchants nobles, les membres de la basse classe ne faisant que de la figuration et pouvant être mis à mort par les gentils s'il avait la faiblesse de parler sous la torture. Si vous arrivez à éprouver de la sympathie pour de tels personnages, tant mieux pour vous, moi, je n'y arrive pas.

Pour le dessin, on peut sans doute reconnaître à Pellerin une plus grande habileté qu'à Bourgeon, notamment pour les personnages quand il ne peut pas utiliser de photo. Mais je trouve toutefois son style un peu froid et il est parfois difficile de distinguer les personnages, car ils ont tendance à se ressembler, ce qui peut s'avérer parfois gênant quand on confond les bons et les méchants. :?

Bref, faire un scénario qui soit d'égale qualité avec ceux de Bourgeon me paraît être assez ambitieux. En revanche, cela me paraît beaucoup plus facile concernant l'Épervier.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire » (Citation de Voltaire forgée par Evelyn Beatrice Hall)
Avatar de l’utilisateur
Mousquetaire
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1013
Inscription: Ven 8 Octobre 2004 : 12:22

BD historiques

Messagede Maria Kel » Dim 15 Janvier 2017 : 20:07

Je ne connais pas Bourgeon. Pellerin n'est pas mal, même si je n'ai qu'un album de l'Epervier. Les Albums de Jean-Yves Delitte sont pas mal du tout, mais exclusivement pour les adultes. Les BD auxquels participe Guy Lehideux sont très bien, j'en ai quelques uns, dont deux sur Napoléon.J'apprécie également Delalande (participant à une série sur Surcouf). :salut:
"L'île de Corse, j'ai quelque pressentiment qu'un jour, cette petite île étonnera l'Europe." Rousseau
Avatar de l’utilisateur
Maria Kel
Sans grade
 
Messages: 2731
Inscription: Mer 11 Mai 2016 : 23:03
Localisation: sud-ouest de l'Empire

Messagede le sabreur » Dim 15 Janvier 2017 : 23:56

Mousquetaire a écrit:Je n'ai pas lu cette BD, je ne peux donc dire si elle est ou non intéressante et votre critique n'aide pas vraiment à le déterminer. Vous relevez uniquement des erreurs de détail, certes assez maladroites et parfois assez surprenantes (1782 pour l'assaut des Tuileries... :? ), mais vous ne dites rien ou à peu près de la manière dont l'auteur a décidé de traiter l'histoire. Pour en savoir plus, j'ai cherché une autre critique et j'en ai trouvé une qui avait un avis différent du vôtre, dans la mesure où il reprochait à l'album sur Valmy du même scénariste de s'en tenir à une approche à la manière de l'Oncle Paul, tandis qu'il trouvait dans l'album sur la Bérézina intéressant le fait d'avoir introduit deux personnages de fiction afin de donner plus de vie au récit.
Vous reprochez également aux auteurs des imprécisions quant aux uniformes. Travaillant actuellement sur un scénario où figureront des scènes qui se passent sur sept siècles différents, j'imagine que si vous étiez amené à rédiger une critique de cet album, vous ne manqueriez pas de me reprocher des erreurs de costume ou d'architecture, n'étant pas parvenu à retrouver des images de certains bâtiments qui devront être représentés dans cette BD. A la différence d'un film historique pour lequel on engage des spécialistes des costumes et des personnes qui réalisent les décors, une BD reste en général le travail d'une ou deux personnes, qui, quand il s'agit d'un "one shot" comme cet album, n'ont pas la possibilité de devenir des spécialistes des costumes, des décors, de la période et des événements qu'ils ont à relater.


Contrairement à ce que vous dites, j'évoque dans l'article le choix du scénariste de passer par le regard de deux personnages fictifs. Procédé somme toute classique.
Quand on fait de la BD historique on ne peut pas passer outre une documentation sérieuse sur l'uniformologie et les décors en général. Ce n'est pas la première BD napoléonienne que je traite et certaines piquent franchement les yeux. Pour certaines périodes je ne dis pas qu'il n'est pas parfois difficile de trouver des sources fiables... Mais pour le Premier Empire ça ne manque pas ! Les dessinateurs vont de plus à plus à la facilité.
Enfin, je vous prie de bien regarder pour qui j'écris cet article: un site pour amateurs d'Histoire. Pour ce qui est des BD nous ne traitons que des BD historiques que nous soumettent les éditeurs eux-mêmes. Nous avons une responsabilité quant à nos lecteurs qui attendent qu'on ait un regard sur l'aspect historique de la BD. Les aspects graphiques et purement scénaristiques j'en parle, mais ce n'est pas la priorité, ça on le trouve sur n'importe quel site de BD.
--- Plus d'Honneur que d'honneurs ---
Avatar de l’utilisateur
le sabreur
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 967
Inscription: Jeu 3 Juin 2004 : 22:08
Localisation: France

Messagede Mousquetaire » Lun 16 Janvier 2017 : 00:54

le sabreur a écrit:Contrairement à ce que vous dites, j'évoque dans l'article le choix du scénariste de passer par le regard de deux personnages fictifs. Procédé somme toute classique.

Effectivement, vous en parlez, mais comme après avoir lu votre critique, j'avais lu une autre critique qui en parlait beaucoup plus longuement et que je n'ai pas relu votre critique en détail après, cela m'est un peu sorti de la tête. Vous en dites en fait très peu de choses et étrangement, vous employez l'adverbe "ludiquement" pour qualifier cette manière de mener le récit. La Bérézina, quelle que soit la manière dont on la traite, ne doit pourtant pas être très ludique.
le sabreur a écrit:Quand on fait de la BD historique on ne peut pas passer outre une documentation sérieuse sur l'uniformologie et les décors en général. Ce n'est pas la première BD napoléonienne que je traite et certaines piquent franchement les yeux. Pour certaines périodes je ne dis pas qu'il n'est pas parfois difficile de trouver des sources fiables... Mais pour le Premier Empire ça ne manque pas ! Les dessinateurs vont de plus à plus à la facilité.

Les dessinateurs sont surtout de plus en plus mal payés et doivent enchaîner rapidement les albums s'ils veulent arriver à nouer les deux bouts en fin de mois.
le sabreur a écrit:Enfin, je vous prie de bien regarder pour qui j'écris cet article: un site pour amateurs d'Histoire. Pour ce qui est des BD nous ne traitons que des BD historiques que nous soumettent les éditeurs eux-mêmes. Nous avons une responsabilité quant à nos lecteurs qui attendent qu'on ait un regard sur l'aspect historique de la BD. Les aspects graphiques et purement scénaristiques j'en parle, mais ce n'est pas la priorité, ça on le trouve sur n'importe quel site de BD.

Rares sont les critiques de BD qui apportent un avis vraiment intéressant sur les scénarios. Le scénario est en fait le parent pauvre de la BD. Les éditeurs s'en fichent complètement et ne sont bien souvent pas capables de faire la différence entre un bon et un mauvais scénario. :(
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire » (Citation de Voltaire forgée par Evelyn Beatrice Hall)
Avatar de l’utilisateur
Mousquetaire
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1013
Inscription: Ven 8 Octobre 2004 : 12:22

Messagede le sabreur » Lun 16 Janvier 2017 : 09:29

Ludique est la façon de traiter le sujet, pas le sujet en lui-même. Ici le fait d'entrer par le personnage fictif romancé. Ludique peut aussi s'appliquer à la BD en général.
Cet aspect étant classique et sans reproche particulier il était pour moi inutile de m'y attarder, comme je l'ai explique.

Que les dessinateurs veuillent / doivent aller vite est une chose, mais on me demande de juger la qualité finale, ce qui est en est une autre. Que le travail soit fait sérieusement ou non, le prix reste le même généralement pour le lecteur, donc il a le droit de savoir à quoi s'en tenir.

La qualité du scénario, comme celle du dessin, est souvent quelque chose de subjectif. Beaucoup de sites se contentent de présenter les BD succinctement pour les vendre. Sur ce site nous faisons aussi de simples présentations, mais parfois nous développons un peu mais surtout sur des aspect plus objectifs et en lien avec notre thème: le respect des connaissances historiques.
--- Plus d'Honneur que d'honneurs ---
Avatar de l’utilisateur
le sabreur
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 967
Inscription: Jeu 3 Juin 2004 : 22:08
Localisation: France

Messagede Mathieu Dampierre » Lun 16 Janvier 2017 : 19:24

Les dessinateurs sont surtout de plus en plus mal payés et doivent enchaîner rapidement les albums s'ils veulent arriver à nouer les deux bouts en fin de mois.


Au détriment du " client " / lecteur donc ?
Si j'ai un jour une opération chirurgicale à réaliser, j'espère que mon chirurgien ne raisonnera pas ainsi.

Cordialement,

:salut:
" Vingt batailles gagnées vont bien à la jeunesse. " Talleyrand.

" Cet homme sait tout, veut tout et peut tout. " Sieyès.
Avatar de l’utilisateur
Mathieu Dampierre
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 987
Inscription: Mer 3 Août 2011 : 22:08
Localisation: Paris

Messagede Mousquetaire » Mer 18 Janvier 2017 : 09:30

Mathieu Dampierre a écrit:Si j'ai un jour une opération chirurgicale à réaliser, j'espère que mon chirurgien ne raisonnera pas ainsi.

Votre comparaison est un peu surprenante. Quand je rédige un scénario de BD historique, ce n'est absolument pas parce que j'aurais à craindre de mettre en péril la vie de mes lecteurs que j'essaie de ne pas commettre trop d'erreurs. Il est d'ailleurs assez bien connu que la tendance actuelle est de réserver la médecine de qualité aux gens qui ont les moyens de payer, tandis que les autres doivent se contenter d'une médecine au rabais quand on n'envisage pas carrément de les remballer dans leur pays d'origine où aucun soin ne leur sera dispensé.
Personnellement, je ne range pas le souci du détail des uniformes militaires parmi les critères déterminants de qualité d'une BD, mais ne vous tracassez pas, je n'ai pour l'instant pas de projet de scénario qui concerne des batailles, le dessinateur auquel j'avais fait la proposition de faire un livre pour enfants sur Waterloo, ayant décliné cette proposition parce qu'il ne souhaitait pas aller marcher sur le plates-bandes de Bernard Coppens alors que Bernard Coppens n'avait pas un tel projet en préparation.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire » (Citation de Voltaire forgée par Evelyn Beatrice Hall)
Avatar de l’utilisateur
Mousquetaire
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1013
Inscription: Ven 8 Octobre 2004 : 12:22

Suivante

Retourner vers Livres: nouveautés et rééditions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité