} } ?>
Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112
• Afficher le sujet - Le Musée impérial de Saint-Hubert.

Rechercher dans le forum :

Google: Yahoo: MSN:



Le Musée impérial de Saint-Hubert.

Donnez un avis critique sur les ouvrages napoléoniens lus récemment. Pour tout nouveau sujet posté, merci d'indiquer le titre de l'ouvrage et le nom de l'auteur.

Modérateur: Christophe

Le Musée impérial de Saint-Hubert.

Messagede augustin1813 » Mer 15 Mars 2017 : 16:08

:salut:
Savez-vous qu'il a existé au XIX° siècle un petit musée napoléonien à Saint-Hubert en Ardenne?
Il fut créé par un survivant de l'épopée, le capitaine Poncho, dont la tombe existe au cimetière de cette localité.
Avec trois co-auteurs, nous évoquons cette histoire sous le titre "Le capitaine Poncho (1770-1853) et le Musée impérial de Saint-Hubert" dans la revue "De la Meuse à l'Ardenne" n° 48 qui vient de sortir de presse.
:salut:
augustin1813
Major
Major
 
Messages: 191
Inscription: Mer 24 Janvier 2007 : 19:16
Localisation: Belgique

Messagede Dominique T. » Mer 15 Mars 2017 : 17:36

Merci, je ne le savais pas. :salut:
FINS
ACMN-SRBEN-SN-Amis de Ligny-AFEW -SF- APN.
http://napoleon-monuments.eu
Avatar de l’utilisateur
Dominique T.
Général de division
Général de division
 
Messages: 5626
Inscription: Lun 4 Mars 2002 : 18:39
Localisation: Belgique (département de Jemmapes)

Messagede Joker » Mer 15 Mars 2017 : 18:49

Il fut créé par un survivant de l'épopée, le capitaine Poncho, dont la tombe existe au cimetière de cette localité.


J'ignorais également cette anecdote.

Ce capitaine faisait-il partie d'une unité de chasseurs ?
A Saint-Hubert, cela semble aller de soi... :lol: :fou:
"On ne monte jamais si haut que quand on ne sait pas où l'on va" (Napoléon Bonaparte)

"Quand je me regarde, je me méprise, mais quand je me compare, je m'admire." (Talleyrand)
Avatar de l’utilisateur
Joker
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 9250
Inscription: Jeu 11 Juillet 2002 : 01:00
Localisation: Bruxelles - Belgique

????

Messagede LeBarde » Mer 15 Mars 2017 : 19:52

Question béte et peut-étre pertinente pour"Poncho":n'était ce pas un surnom ???
LeBarde
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1348
Inscription: Mar 7 Décembre 2010 : 15:37

Messagede Maria Kel » Sam 18 Mars 2017 : 17:44

Je pense que si :)
"L'île de Corse, j'ai quelque pressentiment qu'un jour, cette petite île étonnera l'Europe." Rousseau
Avatar de l’utilisateur
Maria Kel
Sans grade
 
Messages: 2731
Inscription: Mer 11 Mai 2016 : 22:03
Localisation: sud-ouest de l'Empire

Capitaine Poncha (ou Poncho, ou Ponchaux) ?

Messagede LCV » Sam 18 Mars 2017 : 18:45

On évoque ce personnage dans les Archives historiques et littéraires du Nord de la France et du Midi de la Belgique (tome 4, 1842). On y lit :
"A Saint-Hubert, dans les Ardennes, vit retiré un ancien soldat des débris de la Grande Armée, le capitaine Poncha [est-ce le Ponchaux mort à Lomme en 1834 référencé sur la base Léonore ?], né à Lille en 1770. La vénération profonde qu'il porte à la mémoire de Napoléon, lui a suggéré en 1835, l'idée de sculpter le buste du grand homme. Ce buste, fait de souvenir, est parfait de ressemblance ; il représente l'Empereur en uniforme des chasseurs de la Garde. Les panneaux de l'armoire vitrée qui renferme ce buste représentent sur une partie, la naissance de l'Empereur, sur l'autre, un groupe de militaires de chaque nation qu'il a vaincue, portant un bouclier sur lequel il a placé la bataille de Marengo avec la disposition des différents corps d'armée [...]
"Ce buste et ces panneaux, qui ont coûté six années au capitaine Poncha, feraient honneur à un artiste habile...
On explique aussi qu'il fut député à la Fédération nationale en 1790, qu'il a à son actif 25 ans de service et qu'il a participé aux batailles de Valmy, Jemmapes, Mons, Friedland et Marengo où il a été blessé d'un coup de feu à la poitrine.


Voici le lien : https://books.google.fr/books?id=OQdBAQAAMAAJ&pg=PA580&lpg=PA580&dq=capitaine+Poncho+Saint-Hubert+en+Ardenne&source=bl&ots=yHwJF_cmIS&sig=e_fGCg_99ETDzkemGLPGW5EY8eI&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiC1OeOu-DSAhXEvBoKHW2aCSsQ6AEIIzAB#v=onepage&q=capitaine%20Poncho%20Saint-Hubert%20en%20Ardenne&f=false
LCV
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
 
Messages: 60
Inscription: Sam 24 Octobre 2009 : 13:49

Messagede LCV » Sam 18 Mars 2017 : 18:55

On trouve également une autre version, moins favorable, dans les Souvenirs historiques de Pierre Joigneaux, ancien député, sénateur de la Côte-d'Or. Je cite :

"Un dernier cas de fétichisme, si vous le permettez. A la suite du coup d’état de décembre, nous passâmes en Belgique, et je fus interné à Saint-Hubert, en compagnie d’un certain nombre de réfugiés. Tous les jours nous nous réunissions pour causer et lire les journaux dans le principal café de l’endroit.
Le maître du café était Louis Lambin, brasseur intelligent, qui nous rendit des services, ainsi que son frère, le juge de paix du canton. Ils sont morts l’un et l’autre. Louis Lambin avait épousé la fille d’un officier français sous l’Empire. Cet officier était le capitaine Poncho, avec qui nous vécûmes en parfaite intelligence. Cet homme bienveillant et inoffensif avait voué un véritable culte à la mémoire de l’empereur. Il dut souffrir plus d’une fois en entendant les réfugiés s’exprimer sans ménagements sur le compte de Louis Bonaparte. Nous ne connaissions pas alors ses faiblesses de cœur, autrement nous aurions eu des égards pour cet excellent vieillard. Jamais il ne nous témoigna de mécontentement.
Nous apprîmes que le capitaine Poncho avait institué, dans une pièce de la maison de son gendre, un musée napoléonien. Il aurait bien voulu nous en causer, mais il ne l’osait pas. Dans sa conviction, ce musée ne devait point avoir son égal au monde et figurait nécessairement parmi les curiosités historiques de la Belgique. Son bonheur consistait à le montrer aux étrangers, et il ne comprenait pas qu’aucun de nous ne lui eût encore [fait] l’honneur de le visiter. Il s’en ouvrit donc à Lambin, qui, un jour, dans l’intimité, nous demanda si nous consentirions à rendre son beau-père joyeux et heureux pendant cinq minutes. Vous pensez bien que la réponse fut affirmative et unanime.
Nous ne savions pas à quoi nous nous engagions, mais nous l’aurions su que nous n’aurions pas reculé devant le sacrifice.
– Mon beau-père a fait un musée napoléonien que je mettrai au grenier après sa mort. Ce musée est sa chapelle ; son empereur est son bon Dieu. Son bonheur est de montrer tout cela aux étrangers ; demandez-lui donc de vous accompagner dans cette pièce ; vous lui ferez un grand plaisir.
Nous n’hésitâmes point. M. Poncho marchait le premier, et nous le suivîmes par un petit escalier. Il ouvrit la porte du musée, nous cria : Chapeau bas ! nous fit signe d’entrer et de défiler sur des tapis, en criant de nouveau, à la manière d’un grand maître de cérémonies : « Sa Majesté l’empereur Napoléon Ier. »
La présentation était faite ; mais il fallait se tenir à quatre pour ne pas se tordre de rire. Son empereur était un mannequin grotesque, qui ressemblait tant bien que mal à un de nos anciens sergents de ville de Paris. On l’avait assis sur un vieux fauteuil ; il portait le pantalon de peau, les bottes à l’écuyère, la redingote grise, le gilet historique. Je ne sais plus s’il avait des gants. Quant à la figure, rien de l’original, quelque chose d’inimaginable. A côté de ce drôle d’empereur, sur une table, on voyait le Mémorial de Sainte-Hélène, cadeau de Pierre Bonaparte, qui avait daigné visiter son oncle au musée de Saint-Hubert, de la terre de Sainte-Hélène, des feuilles du saule pleureur de Sainte-Hélène, des cailloux de la même île, et enfin toutes sortes de reliques, dont aucune de valeur marchande. Il me semble me rappeler aussi qu’un livre était destiné à recevoir les signatures des visiteurs. Naturellement on n’y verra ni la mienne ni celle de mes compagnons d’exil. Pierre Bonaparte est le seul prince de la maison qui ait visité le musée ardennais.
Vous pensez bien qu’il n’avait pas fait le voyage de Paris à Saint-Hubert pour cela. Il avait habité l’Ardenne dans ses heures de misère ou de disgrâce, il avait chassé le sanglier et le chevreuil dans les forêts du Luxembourg belge ; il avait des amis à Rochefort, il avait fréquenté les bûcherons et s’était quelquefois colleté avec eux. En dernier lieu, il habitait les environs de Florenville, où il paraissait point mener une vie princière. Il m’est arrivé une fois, vers 1855, de rencontrer Mme Bonaparte, venant aux provisions à Florenville, chez un épicier dont le nom m’échappe, qui était président du comice agricole du canton, et à qui j’avais été recommandé."

Voici le lient : https://1851.fr/hommes/joigneaux/tome_1_1/
LCV
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
 
Messages: 60
Inscription: Sam 24 Octobre 2009 : 13:49

Messagede LCV » Sam 18 Mars 2017 : 19:03

Un dernier pour le plaisir.
Trouvé dans Le Pays (Mémorial des Pyrénées), à la date du 11 septembre 1849 :

"Le trop célèbre phalanstérien français, Victor Considérant, a traversé Saint-Hubert mercredi dernier, en compagnie de deux dames dans une voiture de place chargée de malles et de paquets. Il s'arrêta quelques instans dans cette ville, en visita les édifices, ainsi que le Musée Napoléon du capitaine Poncho. Sur le registre qui lui fut présenté par le vieux serviteur de l'Empereur, il écrivit dans la colonne ayant pour titre noms et prénoms : Victor Considérant, représentant du peuple ; et dans la colonne domicile , il traça ces mots : Partout excepté en France."
LCV
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
 
Messages: 60
Inscription: Sam 24 Octobre 2009 : 13:49

Messagede rigodon d'honneur » Dim 19 Mars 2017 : 03:02

"Poncho": n'était ce pas un surnom ???
Maria Kel a écrit:Je pense que si :)

... waouhh :!:
je suis impressionné par toute la pertinence de cette analyse on ne peut plus poussée de Maria Kel ("je pense, donc je tweet" :lol: )... que voilà une parfaite argumentation puisée sans doute dans les meilleures sources :?:
est-ce que ce sont ses sons, ses voix, qui lui ont inspiré cette belle réflexion :?: a-t-elle entendu des morts qui lui ont révélé que ce nom n'est qu'un simple surnom :?: le capitaine "Poncho" lui est-il apparu en songe pour lui narrer les situations qu'il a vécues à l'époque :?: :roll: :fou:..........
:sources:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."
Avatar de l’utilisateur
rigodon d'honneur
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 842
Inscription: Jeu 3 Décembre 2009 : 00:27
Localisation: Var

Messagede rigodon d'honneur » Dim 19 Mars 2017 : 03:24

merci à LCV pour ces références précises.

"Le maître du café était Louis Lambin, brasseur intelligent (...) Louis Lambin avait épousé la fille d’un officier français sous l’Empire. Cet officier était le capitaine Poncho" (Souvenirs historiques de Pierre Joigneaux, ancien député, sénateur de la Côte-d'Or)
Image

bref, quand on prend le temps de chercher, on trouve :) ...
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."
Avatar de l’utilisateur
rigodon d'honneur
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 842
Inscription: Jeu 3 Décembre 2009 : 00:27
Localisation: Var

Messagede rigodon d'honneur » Dim 19 Mars 2017 : 03:46

et si on prend encore un peu le temps de chercher sur le net, on finit par trouver ça :

Augustin Joseph PONCHO
baptisé le 30 janvier 1770 à Sequedin (Nord) - décédé le 21 décembre 1853 à Saint-Hubert (Belgique). fils de Alexis Joseph PONCHO et Albertine FICHAUX.

lieutenant au 22e régiment d'infanterie de ligne, il est blessé à Friedland. il sera retraité avec le grade de capitaine.

marié le 26 octobre 1809 à Saint-Hubert avec Joséphine LAMBIN.
leur fille Augustine Joseph PONCHO (1815-1867) épouse le 4 février 1836 à Saint-Hubert Augustin Louis Joseph LAMBIN (1807-1878).

donc, à la question :
"Poncho": n'était ce pas un surnom ???
la réponse est : NON, ça n'était pas un surnom.

certes, pour en arriver là, ça demande un petit peu plus d'effort et de temps que celui consacré à tweeter "Je pense que si" :) ...
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."
Avatar de l’utilisateur
rigodon d'honneur
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 842
Inscription: Jeu 3 Décembre 2009 : 00:27
Localisation: Var

Messagede Maria Kel » Dim 19 Mars 2017 : 16:23

rigodon d'honneur a écrit:
"Poncho": n'était ce pas un surnom ???
Maria Kel a écrit:Je pense que si :)

... waouhh :!:
je suis impressionné par toute la pertinence de cette analyse on ne peut plus poussée de Maria Kel ("je pense, donc je tweet" :lol: )... que voilà une parfaite argumentation puisée sans doute dans les meilleures sources :?:
est-ce que ce sont ses sons, ses voix, qui lui ont inspiré cette belle réflexion :?: a-t-elle entendu des morts qui lui ont révélé que ce nom n'est qu'un simple surnom :?: le capitaine "Poncho" lui est-il apparu en songe pour lui narrer les situations qu'il a vécues à l'époque :?: :roll: :fou:..........
:sources:


Cher ami, je dois avouer que je ne connais pas du tout le Capitaine Poncho, je suis loin de connaître tout le monde dans la Grande Armée, mais il me semblait que ce fut un surnom. C'est donc son nom de famille. Peut-être avait-il des origines espagnoles. Ce n'est pas impossible, puisque l'Espagne possédait le nord de la France, la Belgique et une partie des Pays-Bas au XVIe siècle :salut:
"L'île de Corse, j'ai quelque pressentiment qu'un jour, cette petite île étonnera l'Europe." Rousseau
Avatar de l’utilisateur
Maria Kel
Sans grade
 
Messages: 2731
Inscription: Mer 11 Mai 2016 : 22:03
Localisation: sud-ouest de l'Empire

Mouais,mais!

Messagede LeBarde » Dim 19 Mars 2017 : 20:29

Tout le monde a le droit de se tromper.On en apprend tous les jours car on ne connait pas tout de l'Empire et ses soldats.Oui j'ai demandé si c'était peut-étre un surnom;Je n'ai rien trouvé et pourtant j'ai cherché.Par contre il me semble qu'un personnage célébre avait pour surnom "la paille au nez" je crois.Qui est ce? :) :lol:
LeBarde
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1348
Inscription: Mar 7 Décembre 2010 : 15:37

Messagede Maria Kel » Dim 19 Mars 2017 : 20:42

A votre avis... :lol:

Il venait d'une île lointaine (209km à vol d'oiseau de Nice), était fort en math et adorait jeter les noyaux de cerise sur le bord des routes :mrgreen:
"L'île de Corse, j'ai quelque pressentiment qu'un jour, cette petite île étonnera l'Europe." Rousseau
Avatar de l’utilisateur
Maria Kel
Sans grade
 
Messages: 2731
Inscription: Mer 11 Mai 2016 : 22:03
Localisation: sud-ouest de l'Empire

Messagede fanacyr » Dim 19 Mars 2017 : 21:06

LeBarde a écrit:un personnage célébre avait pour surnom "la paille au nez" je crois.Qui est ce? :) :lol:

Dans mes souvenirs c'est imprononçable en Français...
Et là, passant le Pont/passant le Pont ?
La Garde ! / Alors, toute l'armée est Française aujourd'hui ?
d'où vient que l'on ne voit point d'Autrichiens ?/ Ils ont FUI !!!
fanacyr
Colonel
Colonel
 
Messages: 566
Inscription: Jeu 21 Février 2008 : 17:33
Localisation: Paris

Suivante

Retourner vers Livres: nouveautés et rééditions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités