Rechercher dans le forum :

Google: Yahoo: MSN:



Toussaint oblige

Les nouveaux membres du forum sont invités à se présenter dans cette rubrique.

Messagede le sabreur » Mer 2 Novembre 2016 : 16:42

J'en arrive à la conclusion inverse... :)
--- Plus d'Honneur que d'honneurs ---
Avatar de l’utilisateur
le sabreur
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 954
Inscription: Jeu 3 Juin 2004 : 21:08
Localisation: France

Messagede Mousquetaire » Mer 2 Novembre 2016 : 16:54

Pour déterminer quelle est la bonne conclusion, on pourrait recourir à une méthode "scientifique". Il suffit de compter le nombre de gens qui vont dans les cimetières le 1er novembre et ceux qui attendent le 2 pour s'y rendre.

Pour cette année, malheureusement, c'est un peu tard pour faire le décompte. :(

Autre méthode d'analyse : on compte le nombre de journaux télévisés qui consacrent une ou plusieurs séquences aux défunts le 1er novembre et ceux qui attendent le 2 pour en parler.

Pour cette seconde méthode, je peux déjà vous dire que le JT de la RTBF a consacré hier deux ou trois séquences à ce sujet. J'ai un léger doute sur le fait qu'ils remettront cela ce soir.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire » (Citation de Voltaire forgée par Evelyn Beatrice Hall)
Avatar de l’utilisateur
Mousquetaire
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1013
Inscription: Ven 8 Octobre 2004 : 11:22

Messagede le sabreur » Mer 2 Novembre 2016 : 16:59

Cette analyse ne vous dira pas ce que les gens pensent de leurs défunts.
Elle est profondément biaisée par un élément important: le jour de Toussaint est férié, par le lendemain. Donc la tournée des cimetières (et souvent de la famille des villages voisins) se fait à la Toussaint pour des raisons purement pragmatiques.
--- Plus d'Honneur que d'honneurs ---
Avatar de l’utilisateur
le sabreur
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 954
Inscription: Jeu 3 Juin 2004 : 21:08
Localisation: France

Messagede Mousquetaire » Mer 2 Novembre 2016 : 19:08

le sabreur a écrit:Cette analyse ne vous dira pas ce que les gens pensent de leurs défunts.

Effectivement, mais vous savez que nous historiens devons parfois nous contenter d'indicateurs incertains pour nous faire une idée de l'opinion des gens, n'ayant pas les moyens d'obtenir des réponses qui ne figurent pas telles quelles dans les sources. :)
Pour cette question, vous pourriez toutefois si vous en avez les moyens engagé des enquêteurs pour qu'ils interrogent un échantillon significatif de la population sur l'opinion qu'ils ont de leurs défunts. Avant même cette enquête, on peut toutefois déjà formuler l'hypothèse que les personnes interrogées ne diront pas pis que pendre de leurs chers disparus, même s'ils n'en pensent pas moins. Il suffit d'avoir assisté à quelques cérémonies funéraires pour se rendre compte qu'il n'est pas de bon ton de dire ouvertement du mal des gens, une fois ceux-ci décédés.
le sabreur a écrit:Elle est profondément biaisée par un élément important: le jour de Toussaint est férié, par le lendemain. Donc la tournée des cimetières (et souvent de la famille des villages voisins) se fait à la Toussaint pour des raisons purement pragmatiques.

Sans doute, mais en même temps le fait que la Toussaint soit un jour férié fait passer au second plan la fête des morts, qui devient une non-fête (comme les non-anniversaires d'Alice au pays des Merveilles), d'où le regroupement le jour de la Toussaint de la fête de tous les saints et de la fête des morts.
Au Mexique où la fête des morts est assez différente de la nôtre, elle se déroule sur plusieurs jours et débute dès le 31 octobre et dure jusqu'au 2 novembre.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire » (Citation de Voltaire forgée par Evelyn Beatrice Hall)
Avatar de l’utilisateur
Mousquetaire
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1013
Inscription: Ven 8 Octobre 2004 : 11:22

Messagede le sabreur » Mer 2 Novembre 2016 : 19:24

Le fait que ce ne soit pas un jour férié découle aussi de la laïcisation du calendrier des jours ouvrables, pour des raisons économiques et idéologiques.
L'étude des pratiques le jours des morts doit prendre en compte la déchristianisation du pays, la moindre pratique des rites et l'éclatement (géographique) familiale engendré par les mobilités entrainées par l'évolution du marché du travail.
--- Plus d'Honneur que d'honneurs ---
Avatar de l’utilisateur
le sabreur
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 954
Inscription: Jeu 3 Juin 2004 : 21:08
Localisation: France

Messagede Mousquetaire » Mer 2 Novembre 2016 : 22:27

Je vous confirme qu'au JT de la RTBF, aucune séquence n'a été consacrée à la fête des morts. Le fait que les gens confondent Toussaint et jour des morts n'est donc pas le résultat d'un amalgame, mais d'une fusion. La plupart des gens ne savent plus qu'il s'agit de deux fêtes différentes.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire » (Citation de Voltaire forgée par Evelyn Beatrice Hall)
Avatar de l’utilisateur
Mousquetaire
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1013
Inscription: Ven 8 Octobre 2004 : 11:22

Messagede le sabreur » Jeu 3 Novembre 2016 : 10:34

Les croyants savent très bien la différence. Les JT ne font que que couvrir ce non-événement annuel, ça fait partie des traditions journalistiques, comme la rentrée scolaire, la cueillette du muguet ou les premières neiges. Les médias ne sont pas là pour informer.
--- Plus d'Honneur que d'honneurs ---
Avatar de l’utilisateur
le sabreur
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 954
Inscription: Jeu 3 Juin 2004 : 21:08
Localisation: France

Messagede Mousquetaire » Jeu 3 Novembre 2016 : 11:18

le sabreur a écrit:Les croyants savent très bien la différence.

Je ne serais pas aussi affirmatif que vous. Les croyants sont une catégorie aux contours assez flous. Les études de sociologie religieuses de Gabriel Le Bras ont mis en lumière que les croyants pouvaient avoir des comportements assez différents les uns des autres. Certains ont effectivement une bonne connaissance de la liturgie et des fêtes religieuses. D'autres en revanche ont une connaissance beaucoup plus sommaire, voire même assez fantaisiste. Ils sont par ailleurs de moins en moins nombreux et dans quelques décennies, il n'est pas impossible que la Toussaint elle-même soit totalement occultée par la fête d'Halloween.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire » (Citation de Voltaire forgée par Evelyn Beatrice Hall)
Avatar de l’utilisateur
Mousquetaire
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1013
Inscription: Ven 8 Octobre 2004 : 11:22

Messagede le sabreur » Jeu 3 Novembre 2016 : 11:21

Entendez croyants pratiquants, pas simples Français de culture catholique.
Halloween n'a jamais vraiment pris racines en France, les magasins ont beau en faire une pub monstre pour inciter à la consommation dans une période creuse entre l'été et Noël, on ne voit souvent que trois gamins déguisés dans les rues.
--- Plus d'Honneur que d'honneurs ---
Avatar de l’utilisateur
le sabreur
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 954
Inscription: Jeu 3 Juin 2004 : 21:08
Localisation: France

Messagede Mousquetaire » Jeu 3 Novembre 2016 : 11:24

C'est sans doute comme pour la révolution industrielle : la Belgique a 10 ans d'avance sur la France. :lol:
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire » (Citation de Voltaire forgée par Evelyn Beatrice Hall)
Avatar de l’utilisateur
Mousquetaire
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1013
Inscription: Ven 8 Octobre 2004 : 11:22

Messagede le sabreur » Jeu 3 Novembre 2016 : 11:36

La révolution industrielle apporta quelque chose.
Ce n'est pas le cas de cette fête.
--- Plus d'Honneur que d'honneurs ---
Avatar de l’utilisateur
le sabreur
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 954
Inscription: Jeu 3 Juin 2004 : 21:08
Localisation: France

Messagede Mousquetaire » Jeu 3 Novembre 2016 : 12:10

le sabreur a écrit:Entendez croyants pratiquants, pas simples Français de culture catholique.

Même parmi les "croyants pratiquants", il y a une grande diversité.
Et, de toute façon, c'est l'église elle-même qui a introduit la confusion, puisque seule la Toussaint est une "fête d'obligation" (alors qu'elle n'est censée concerner qu'une infime (?) partie des défunts) et non la fête des morts (qui est censée concerner l'ensemble des défunts).
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire » (Citation de Voltaire forgée par Evelyn Beatrice Hall)
Avatar de l’utilisateur
Mousquetaire
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1013
Inscription: Ven 8 Octobre 2004 : 11:22

Messagede le sabreur » Jeu 3 Novembre 2016 : 12:29

Je ne vois pas en quoi il y aurait confusion.
Les saints, exemples pour les vivants et intercesseurs privilégiés, sont naturellement à l'honneur.
Afin de ne pas trop m'étendre ici sur ce sujet qui n'a plus rien de napoléonien, je renvoie vers deux articles (de vulgarisation) de ma main:

- Un sur la Toussaint:
http://www.histoire-pour-tous.fr/dossiers/91-mythologies/4354-la-fete-de-toussaint.html

- Et une sur la fête des morts:
http://www.histoire-pour-tous.fr/dossiers/91-mythologies/4683-la-fete-des-morts.html

Je pense que chacun y trouvera les bases sur la question.
:salut:
--- Plus d'Honneur que d'honneurs ---
Avatar de l’utilisateur
le sabreur
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 954
Inscription: Jeu 3 Juin 2004 : 21:08
Localisation: France

Messagede Mousquetaire » Jeu 3 Novembre 2016 : 12:35

le sabreur a écrit:Je ne vois pas en quoi il y aurait confusion.

S'il n'y avait pas de confusion, pourquoi avez-vous écrit ceci ?
le sabreur a écrit:Par contre personne n'a relevé que la Toussaint (aujourd'hui) n'est pas la fête des défunts (demain). :mrgreen:
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire » (Citation de Voltaire forgée par Evelyn Beatrice Hall)
Avatar de l’utilisateur
Mousquetaire
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1013
Inscription: Ven 8 Octobre 2004 : 11:22

Messagede le sabreur » Jeu 3 Novembre 2016 : 12:39

Entendez confusion induite par l’Église catholique elle-même.
En réponse à votre précédent message.
--- Plus d'Honneur que d'honneurs ---
Avatar de l’utilisateur
le sabreur
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 954
Inscription: Jeu 3 Juin 2004 : 21:08
Localisation: France

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le carnet du jour

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité