Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112
• Afficher le sujet - Le véritable lit de mort de Napoléon

Rechercher dans le forum :

Google: Yahoo: MSN:



Le véritable lit de mort de Napoléon

Doit-on exhumer Napoléon aux fins d'analyses scientifiques ? Se trouve-t-il bien aux Invalides ? A-t-il été empoisonné ? En pleine vague napoléonienne, ces questions ressurgissent.

Le véritable lit de mort de Napoléon

Messagede Albertuk » Lun 14 Mai 2007 : 15:38

Bonjour

Comme pour beaucoup d'autres reliques concernant l'Empereur, il y a une controverse entre les musées qui réclament détenir le lit de camp en métal sur lequel il a rendu l'âme. Cependant, il existe un détail qui permet à présent de reconnaître le bon. Voici un rapport de l'officier d'ordonnance qui explique ce que le sergent Millington (encore notre célèbre armurier!) est venu faire au lit de Napoléon le 1er mars 1821:

Le comte Montholon m’a demandé hier de permettre au sergent Millington de réduire la hauteur des pieds du lit en laiton de général Bonaparte de 11 pouces en disant que, comme le général était si faible dans l'état présent, il le trouvait trop élevé. Ceci a été fait.


Avec cette information, quelqu'un peut-il donc vérifier si un tel lit, raccourci d'environ 28 cm, se trouve exposé dans un musée? Cette relique serait donc le véritable lit de mort de Napoléon.
Amicalement
Albert - UK
www.lautresaintehelene.com
Avatar de l’utilisateur
Albertuk
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1276
Inscription: Mar 21 Mai 2002 : 22:35
Localisation: Londres, GB

Messagede l'Empereur » Lun 14 Mai 2007 : 17:45

il me semble avoir vu un lit de fer présenté comme revenant de saint Hélène au musée de l'armée à Paris. est-ce le bon ?
Le bien du peuple n'est pas dans le cri de la masse, mais dans le coeur du prince.
Avatar de l’utilisateur
l'Empereur
Général de division
Général de division
 
Messages: 4318
Inscription: Mer 10 Mai 2006 : 21:22
Localisation: Au Palais Impérial

Messagede C.C. » Lun 14 Mai 2007 : 18:19

Bonjour Albertuk!

Voilà un détail digne d'intérêt! :aime:

Il y a aussi un lit (venant de Sainte-Hélène?) au musée du Caillou, mais il n'est, si ma mémoire est bonne, pas présenté comme étant le lit de mort de l'Empereur.

:fleur:
"Les vraies conquêtes sont celles que l'on fait sur l'ignorance" - Correspondance de Napoléon. (Paris, 26 décembre 1797)
http://napoleonprisonnier.com
Avatar de l’utilisateur
C.C.
Comtesse
 
Messages: 1916
Inscription: Jeu 21 Février 2002 : 17:23

Messagede Albertuk » Lun 14 Mai 2007 : 19:20

Bonsoir CC

Sur le site de BRH, il y a la photo d'un lit mortuaire ayant appartenu à Rétif, qui était aussi collectionneur de reliques napoléonniennes. Or ce lit-là semble bien avoir des pieds de 28 cm tout au plus (de visu). Il faut croire que ce fut bien là le véritable lit mortuaire de l'Empereur, à l'instar de ses autres lits de camp dont les musées disposent et qui ont des pieds d'une cinquantaine de cm, je pense. Si quelqu'un possède des photos d'autres lits, notamment de celui du musée de l'Armée, nous pourrions comparer les hauteurs de pied.
Amicalement
Albert - UK
www.lautresaintehelene.com
Avatar de l’utilisateur
Albertuk
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1276
Inscription: Mar 21 Mai 2002 : 22:35
Localisation: Londres, GB

Messagede GARCINION » Mer 16 Mai 2007 : 20:27

Cher Albert, bonjour,

Merci pour cette importante information!

A la lumière de cet intéressant document, on serait directement porté à signaler le lit de l’ancienne collection de Rétif de la Bretonne comme étant le bon, le lit de mort de l’Empereur, en opposition à d’autres plus célèbres comme ceux des Invalides ou dela collection du Prince Victor.

Il faut bien étudier cette question, car le lit de la collection Rétif a quitté la France, ce qui a été une perte déjà très triste, mais, d'après votre trouvaille, peut-être catastrophique!

Si vous me donnez votre e-mail (je l’ai perdu lors d’une panne informatique récente) je vous enverrai avec plaisir des photos intéressantes de tous ces lits.

Amicalement,
« Le temps est le grand art de l'homme » – Napoléon.
Avatar de l’utilisateur
GARCINION
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1424
Inscription: Mer 16 Octobre 2002 : 07:45

Messagede d'hautpoul » Mar 22 Mai 2007 : 12:03

Bonjour
Citation:
Le comte Montholon m’a demandé hier de permettre au sergent Millington de réduire la hauteur des pieds du lit en laiton de général Bonaparte de 11 pouces en disant que, comme le général était si faible dans l'état présent, il le trouvait trop élevé. Ceci a été fait.



Voilà un témoignage capital ! Mais qui peut aussi augmenter la difficulté d'identification du "Vrai lit ":une chance sur deux de solutionner cette "énigme "

A Sainte-Hélène Napoleon a deux lits, "L'Empereur avait à Sainte-hélène deux petits lits de campagne;la nuit il allait de l'un à l'autre en passant d'une pièce dans une autre ...."Marchand

Si d'aprés le témoignage de Millington ,le 1er mars 1821 les pieds du lit sont raccourcis ,rien n'empêche de supposer que l'autre lit n'ait pas lui aussi subi le même sort ? et cela avant 1821 ,pour raison de commodité, afin de le mettre "à niveau " avec un canapé .

""Mercredi,11sept 1816 L'Empereur a continué de souffrir.Je l'ai trouvé fort abattu et faisant changer son lit de place.Ce lit, si longtemps le fidèle compagnon de ses victoires,n'était plus aujourd'hui que son grabat de douleur.L'Empereur, dans sa souffrance, se plaignait qu'il fut trop petit pour sa personne.Il trouvait à peine à s'y remuer;mais l'espace de sa chambre n'en comportait pas de plus grand.Il l'a fait porter dans son cabine,à côté d'un petit lit de repos ou canapé,de manière à ce que,assujettis ensemble,ils lui composassent un lit plus spacieux .... "Las Cases

Il est donc trés possible que pour la réalisation "d'un lit plus spacieux" les deux petits lits de camps aient été modifiés ,en 1816 ,puis en 1821 ?

Il est trés difficile de comparer sur les photos la longueur des pieds des lits de camps.Ainsi rien ne diffère de visu des pieds du lit exposé à Moscou (saisi par les russes à la Bérésina) des pieds du lit de Rétif devant lequel pose M Orsini ,descendant de Marchand.
D'autre part il y avait deux sortes de lits de camp,petit modèle et grand modèle,la longueur des pieds étant plus ou moins différente.On peut s'en rendre compte en visitant les musées(Elbe, Rivoli,etc etc ) possédant un "petit lit de fer "

Il y a aussi un lit (venant de Sainte-Hélène?) au musée du Caillou, mais il n'est, si ma mémoire est bonne, pas présenté comme étant le lit de mort de l'Empereur.


Dans le livre de Rétif "la vérité sur le lit de mort de Napoleon " il est écrit

" ....Depuis 1951,un Musée napoleonien,lourd de souvenirs précieux et émouvants,y a été installé (au Caillou) par la Société belge d'études napoleonienne,qui a repris le flambeau des mains d'autres personnalités qui désiraient que ce lieu devienne un lieu de pélerinage .Dans le cadre sobre de cette demeure historique,on peut voir l'un des lits de l'Empereur à Saint-Hélène prêté par le musée de l'Armée,un chapeau de l'Empereur ..... "

Le livre de Rétif est de 1960, je ne sais Chère CC si le lit en question est toujours au Caillou ?
amicalement :salut:
Le coeur d'un homme d'Etat doit être dans sa tête.
Avatar de l’utilisateur
d'hautpoul
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1567
Inscription: Lun 20 Octobre 2003 : 18:33

Messagede C.C. » Mar 22 Mai 2007 : 13:18

Il y a toujours un lit au Caillou, oui.

Il me semble bien qu'il est marqué comme venant de Sainte-Hélène, mais je devrais aller revérifier pour être affirmative.

:fleur
"Les vraies conquêtes sont celles que l'on fait sur l'ignorance" - Correspondance de Napoléon. (Paris, 26 décembre 1797)
http://napoleonprisonnier.com
Avatar de l’utilisateur
C.C.
Comtesse
 
Messages: 1916
Inscription: Jeu 21 Février 2002 : 17:23

Messagede d'hautpoul » Mar 22 Mai 2007 : 13:27

mais je devrais aller revérifier pour être affirmative.


Pour ma part je vais le faire fin Juin, grace au témoignage de Millington rapporté par Albertuk, ma curiosité est relancée :)
Le coeur d'un homme d'Etat doit être dans sa tête.
Avatar de l’utilisateur
d'hautpoul
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1567
Inscription: Lun 20 Octobre 2003 : 18:33

Messagede Albertuk » Mar 22 Mai 2007 : 14:17

Cher d'Hautpoul

En effet, les choses se compliquent et méritent certainement une recherche plus approfondie pour connaitre la taille des lits disponibles dans les musées, et spécialement la hauteur de leurs pieds. On arriverait sûrement ainsi à restreindre les possibilités du lit mortuaire à quelques cas, j'espère.
Amicalement
Albert - UK
www.lautresaintehelene.com
Avatar de l’utilisateur
Albertuk
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1276
Inscription: Mar 21 Mai 2002 : 22:35
Localisation: Londres, GB

Messagede elax » Mar 22 Mai 2007 : 21:42

Cher D'Autpoul,j'admire votre subtilité. :salut:
"L'impossible est le refuge des poltrons."(NAPOLEON).

S'il pleut chez nous si souvent
Est-ce pour effacer le sang
Que des soldats ont versé
Il y a longtemps..."Les chemins de la liberté".
Avatar de l’utilisateur
elax
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 2483
Inscription: Jeu 29 Mars 2007 : 13:37
Localisation: LENS 62

Messagede La Bricole » Mer 23 Mai 2007 : 01:29

:salut:

Pour avoir un certain nombre de photos à ma disposition, je peux affirmer que les lits du musée de l'Armée, le petit (dit "Tayer") et le grand (dit "Murat"), n'ont pas eu les pieds raccourcis.
A ma connaissance, deux lits actuellement conservés ont eu les pieds raccourcis : ce n'est pas celui qui est actuellement en vadrouille aux Etats-Unis (collection P-J Chalençon), mais l'un est celui qui fut exposé à la Malmaison, et qui était effectivement présenté comme celui où est mort l'Empereur.

Image

Le raccourcissement des pieds est flagrant.
Ce lit avait aussi été prété au musée Grévin, il y a très longtemps, pour réaliser cette scène, assez saisissante, car le mobilier était le "bon" :

Image

Cette scène est extrêmement peu connue, et c'est avec plaisir que je vous l'offre. Regardez bien les pieds du lit :très courts.

Mais là où les choses se compliquent, c'est que ce lit a aussi été exposé au musée de l'Armée, monté sur une table, et les pieds rehaussés par des cales…
Pour preuve :

Image

Et ce n'est pas le même qui y est exposé actuellement dans la reconstitution de la tente impériale, qui présente des pieds plus longs. Il semble qu'il y ait eu un sacré mélange de lits, à un certain moment...

Par contre, le lit exposé actuellement au musée du Dernier Quartier Général de Napoléon, à la ferme du Caillou, n'appartient pas au musée de l'Armée, mais est un don de Mme Bertrand, descendante de la famille. Ses pieds ont également été raccourcis (mais un peu moins), assez cependant pour être présenté à une certaine époque sur une estrade ; ce n'est plus le cas actuellement :

Image

Les connaisseurs remarqueront d'ailleurs sur cette photo que la porte située près du lit a été murée et n'existe plus aujourd'hui.

Ce sont les deux seuls lits aux pieds raccourcis que je connaisse.

Actuellement, le fameux lit de la Malmaison (aux pieds vraiment raccourcis) a été prêté pour 2 expositions en Allemagne.
J'avais déjà présenté ces expositions dans un post sur les vêtements brodés.

Pour mémoire, les lits de campagne ne sont pas en laiton, mais en fer. Les pommeaux d'angle sont bien en laiton. Ils se rangeaient dans une housse en forte toile et en cuir (cf. différents textes d'époque), mais aussi pour certains dans une housse entièrement en cuir, comme celui du musée de l'île d'Elbe, où cette housse est d'ailleurs présentée.
Ce type de lit pour officier en campagne avait été conçu par M. Desouches, ingénieur-serrurier du Garde-meuble.
Celui exposé à l'île d'Elbe présente une variante unique : il possède des compas latéraux en plus des compas longitudinaux communs aux autres. Cependant, je ne connais pas celui exposé à Moscou (à vot'bon cœur, M'sieurs-Dames, pour des photos).
J'ignore si des copies de ces lits ont été réalisées anciennement ou récemment, mais celui de l'île d'Elbe présente plusieurs différences importantes avec les autres, ce qui me rend pensif…

Une parenthèse : certaines pièces du mobilier de campagne impérial sont bien connues, comme les fauteuils dits "de metteur en scène" (terme inapproprié : ce sont bien des fauteuils pliants d'officier supérieur du 1er empire), et les tabourets pliants (assise en cuir et non en toile comme on les voit souvent sur les bivouacs sous les fesses d'hommes de troupe).
Par contre, d'autres éléments sont extrêmement intéressants, comme le bureau de campagne (actuellement conservé à Fontainebleau), la table pliante (actuellement au musée de l'Armée, copiée intégralement par l'armée américaine en 1939-1945), les garde-robes et flambeaux couverts (conservés à la Malmaison), et même ses toilettes (si : Malmaison, encore).
Franchement, beaucoup de matériel de camping actuel ou passé a une filiation directe avec ces matériels forts ingénieux, âgés de plus de 200 ans…
Dommage : à l'époque le concours Lépine n'existait pas encore.

Espérant avoir apporté quelques éclaircissements, et souhaitant d'autres documentations de la part des membres du forum (échanges de documentation et photos).

Amitiés.

LB
"Faire feu de tout bois et de toutes pièces"
Avatar de l’utilisateur
La Bricole
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 3101
Inscription: Ven 27 Janvier 2006 : 21:02
Localisation: Tours (37), centre de la France

Messagede C.C. » Mer 23 Mai 2007 : 06:18

La Bricole, tu es une source de renseignements et de documents! Superbe!

Je n'ai hélas rien à proposer pour compléter, mais j'admire tes connaissances.

Finalement le truc des pieds raccourcis n'est pas si simple que cela... :?

Merci pour tes documents et tes précisions!

:fleur
"Les vraies conquêtes sont celles que l'on fait sur l'ignorance" - Correspondance de Napoléon. (Paris, 26 décembre 1797)
http://napoleonprisonnier.com
Avatar de l’utilisateur
C.C.
Comtesse
 
Messages: 1916
Inscription: Jeu 21 Février 2002 : 17:23

Messagede La Béquille » Mer 23 Mai 2007 : 08:07

Le lit à l'Empéri ne ressemble en tout cas en rien aux descriptions faites, même si les draps "officiels" de la mort de l'Empereur y sont entreposés...

Image
La Béquille, sergent au 18°de ligne
"L'Empereur gagne ses batailles avec nos jambes"
Avatar de l’utilisateur
La Béquille
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1461
Inscription: Lun 23 Mai 2005 : 15:29
Localisation: Tarn

Pied

Messagede GENERAL COLBERT » Mer 23 Mai 2007 : 11:02

cette enquête sur le raccourcissement des pieds de lit vous a tous obligés à travailler.....d'arrache-pied ! :fou: Félicitations pour vos travaux.
Empire, France, Europe, Histoire, Humour
Avatar de l’utilisateur
GENERAL COLBERT
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1298
Inscription: Mer 4 Octobre 2006 : 01:12
Localisation: ALBERT (Somme)- FRANCE

Messagede la remonte » Mer 23 Mai 2007 : 11:25

vous pensez que notre ami Anglais va comprendre toute la subtilité de votre humour ? : je n'imagine pas ce que peut évoquer " arrache pied " chez un Anglais ?
au danger mon plaisir
Avatar de l’utilisateur
la remonte
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 8700
Inscription: Ven 1 Octobre 2004 : 14:06
Localisation: Paris

Suivante

Retourner vers Napoléon post-mortem

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron