} } ?>
Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112
• Afficher le sujet - masque de Lausanne

Rechercher dans le forum :

Google: Yahoo: MSN:



masque de Lausanne

Doit-on exhumer Napoléon aux fins d'analyses scientifiques ? Se trouve-t-il bien aux Invalides ? A-t-il été empoisonné ? En pleine vague napoléonienne, ces questions ressurgissent.

Messagede barthelemy » Dim 5 Novembre 2017 : 20:00

dont acte, cher ClaudeM :salut:

- sur l'ouverture du tombeau : bien évidemment que cela ne résoudrait probablement rien à la problématique des masques, à moins de prendre des mesures, voire un nouveau masque du "locataire" des lieux, à supposé que cela soit possible, et le comparer à l'Antommarchi... :?

je poussais simplement mon raisonnement jusqu'au bout, car cette confusion sur les masques mortuaires de l'Empereur (on le voit encore, avec la vente Mardi prochain du masque en cire dit de Noverraz) alimente la polémique plus vaste sur le corps qui occupe le Tombeau des Invalides.... une ouverture du dit Tombeau pourrait être l'occasion, non pas de résoudre, mais du moins d'apporter un éclairage nouveau sur ce sujet du masque de Napoléon :salut:

- les mesures et l'aspect, dites-vous, de l'Antommarchi, compatibles avec le visage de l'Empereur.... Sincèrement, je ne vois pas très bien comment on peut formellement comparer et identifier les mesures d'un masque avec quelque chose qui n'existe plus, à savoir le visage de l'Empereur...

Le visage de l'Empereur ne nous est connu qu'à travers des représentations picturales (quelle est leur fiabilité ?) ou des témoignages de contemporains (donc, subjectif)

Au risque d'être ignorant (ou mémoire défaillante) les mesures dont vous parlez ont-elles déjà été publiées ici ? effectuées par qui ? authentifiées par qui ? :shock:

Tout cela n'est pas sérieux, une "compatibilité" ne fait pas une exactitude scientifique (on pourrait comparer les mesures de l'Antommarchi à des milliers de visages anonymes, je suis prêt à mettre ma main sur le billot qu'on y trouverait des compatibilités)

Dans le même temps, le Pr Lucotte a affirmé après une étude scientifique poussée que le Rusi représentait bien les traits de l'Empereur....

Qui croire vraiment dans tout ce fatras !


:salut:
Avatar de l’utilisateur
barthelemy
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 717
Inscription: Sam 30 Juin 2012 : 10:14

Messagede ClaudeM » Dim 5 Novembre 2017 : 21:20

barthelemy a écrit:- les mesures et l'aspect, dites-vous, de l'Antommarchi, compatibles avec le visage de l'Empereur.... Sincèrement, je ne vois pas très bien comment on peut formellement comparer et identifier les mesures d'un masque avec quelque chose qui n'existe plus, à savoir le visage de l'Empereur...
Le visage de l'Empereur ne nous est connu qu'à travers des représentations picturales (quelle est leur fiabilité ?) ou des témoignages de contemporains (donc, subjectif)

Les représentations du visage de Napoléon sont tellement nombreuses, qu'il me paraitrait dérisoire de prétendre qu'elles ne représentent qu'un personnage fictif.

barthelemy a écrit:Au risque d'être ignorant (ou mémoire défaillante) les mesures dont vous parlez ont-elles déjà été publiées ici ? effectuées par qui ? authentifiées par qui ? :shock:

Vous êtes tout excusable. Je pense qu'elles ont été publiées ici et ailleurs. Certaines ont disparu. Quant- à les authentifier, comme je l'ai dit, chacun peut les vérifier.
barthelemy a écrit:Tout cela n'est pas sérieux, une "compatibilité" ne fait pas une exactitude scientifique

Je n'ai jamais dit le contraire.
barthelemy a écrit: (on pourrait comparer les mesures de l'Antommarchi à des milliers de visages anonymes, je suis prêt à mettre ma main sur le billot qu'on y trouverait des compatibilités)

Tout à fait d'accord. :salut:
Par contre, certaines similitudes et impossibilités sont spécifiques, c'est pourquoi, concernant le Rusi, je n'ai pas poussé plus loin les comparaisons.
Disons que l'écartement des yeux, la longueur du nez, la distance lèvres nez et le menton ne correspondant pas, je ne vois pas ce qu'on peut chercher de plus.

barthelemy a écrit:Dans le même temps, le Pr Lucotte a affirmé après une étude scientifique poussée que le Rusi représentait bien les traits de l'Empereur....

Le professeur Lucotte a beaucoup de compétences, mais il n'est pas spécialiste de tout, et son "étude poussée" concernant les traits de l'empereur n'a justement rien de "poussée". J'attends toujours, pour le démontrer, la publication de l'étude en question.
barthelemy a écrit: Qui croire vraiment dans tout ce fatras ! :

Personne en particulier. :lol:
Malheureusement, il faut se faire sa propre opinion, en tenant compte des données et des différents arguments. Mais l'unanimité est impossible. :pleure:
Quand on pense que malgré 9 (?) missions lunaires habitées au cours desquelles ont été débarqués des astronautes il y a encore des gens persuadés que jamais l'homme n'a mis le pied sur la Lune, on peut penser qu'on peut ouvrir le cercueil de Napoléon, jamais personne ne sera persuadé de la vérité de ce qui sera découvert. :roll:
Pas plus maintenant qu'en 1840. :roll:

:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. (Napoléon à Ste Hélène)
Avatar de l’utilisateur
ClaudeM
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 648
Inscription: Mer 3 Septembre 2008 : 06:38
Localisation: val de marne

Messagede barthelemy » Lun 6 Novembre 2017 : 01:13

Vous êtes tout excusable. Je pense qu'elles ont été publiées ici et ailleurs. Certaines ont disparu. Quant- à les authentifier, comme je l'ai dit, chacun peut les vérifier.

Autrement dit, il n'y a quasiment rien de tangible.... cela repose sur du vent, des sables mouvants :shock:

Par contre, certaines similitudes et impossibilités sont spécifiques, c'est pourquoi, concernant le Rusi, je n'ai pas poussé plus loin les comparaisons.
Disons que l'écartement des yeux, la longueur du nez, la distance lèvres nez et le menton ne correspondant pas, je ne vois pas ce qu'on peut chercher de plus.


idem pour le Rusi.... ne correspondant pas à quoi ? à des mesures effectuées sur des représentations picturales de l'Empereur dont on ne saurait affirmer qu'elles sont d'une fidélité absolue....

Le professeur Lucotte a beaucoup de compétences, mais il n'est pas spécialiste de tout, et son "étude poussée" concernant les traits de l'empereur n'a justement rien de "poussée". J'attends toujours, pour le démontrer, la publication de l'étude en question.


il me semble que le rapport du Pr Lucotte sur le Rusi a été publié in extenso sur le forum de BRH.... et contesté par une revue scientifique italienne (dixit Thierry Lentz)

Quand on pense que malgré 9 (?) missions lunaires habitées au cours desquelles ont été débarqués des astronautes il y a encore des gens persuadés que jamais l'homme n'a mis le pied sur la Lune, on peut penser qu'on peut ouvrir le cercueil de Napoléon, jamais personne ne sera persuadé de la vérité de ce qui sera découvert.


certes.... il subsistera toujours un doute et des sceptiques, mais au moins on aura fait progresser la connaissance et la véracité scientifique aussi loin qu'il était humainement possible....

:salut:
Avatar de l’utilisateur
barthelemy
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 717
Inscription: Sam 30 Juin 2012 : 10:14

Messagede ClaudeM » Lun 6 Novembre 2017 : 03:42

Non, très cher, :salut: le rapport du pr Lucotte publié sur le site de BRH est un résumé d'une étude non publiée officiellement (les études du pr Lucotte font normalement 10 à 15 pages). Et c'est déjà ce résumé qui a été contesté par une revue italienne, et par plusieurs intervenants ici même, dont votre serviteur... :salut: bien que je garde beaucoup d'arguments dans ma manche... :ange:
Il n'y a pas eu de publication officielle et détaillée dans une revue scientifique et sérieuse. Et à mon avis, il ne risque pas d'y en avoir.. à moins que le professeur revoie sérieusement sa copie. :lol:
Quand à dire que les mesures plusieurs fois publiées reposent sur du vent, parce que vous ne les avez pas vues,
"c'est un peu court jeune homme...
On pourrait dire, oh! Dieu, bien des choses en somme..." :tourne:
Mais je préfère aller me coucher. :sommeil:
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. (Napoléon à Ste Hélène)
Avatar de l’utilisateur
ClaudeM
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 648
Inscription: Mer 3 Septembre 2008 : 06:38
Localisation: val de marne

Messagede Bruno Roy-Henry » Lun 6 Novembre 2017 : 13:35


Communiqué final du 18 mai 2015 sur l'ADN et la copie du masque mortuaire de Napoléon :

Le Professeur Gérard Lucotte a pu mener une étude exhaustive sur le "death mask of Napoleon" encore baptisé Masque Rusi, après que le propriétaire lui ait confié la relique pour expertise. Il a relevé notamment la présence de 5 poils (dont 2 étaient recouverts de plâtre). Parmi ces poils, deux avaient conservé un bulbe en bon état, ce qui lui a permis de mener à bien une analyse ADN complète à partir de ces 2 bulbes.

Il apparaît que les poils en question révèlent l'ADN mitochondrial de Napoléon Bonaparte, préalablement déterminé par les travaux antérieurs du Pr Lucotte.

L'authenticité de ce masque, défendue par le journaliste Georges Rétif, puis par Bruno Roy-Henry, pouvait s'apprécier jusque-là par des comparaisons anthropométriques entre ledit masque et des photographies des descendants naturels de Napoléon ou de membres de sa famille. Elle n'était cependant reconnue par les spécialistes de la question qui lui préféraient encore -par conformisme- le masque mortuaire officiel, dit "d'Antommarchi", du nom du dernier médecin de Napoléon à Sainte-Hélène, censé l'avoir réalisé avec le Dr Burton.

Le Rusi masque souffrait en effet d'une mauvaise traçabilité. Acheté à un antiquaire anglais (William Reeves) par Charles Alder dans les années 1930, ce masque avait été cédé ensuite le 5 août 1939 au Royal United Service Museum, musée qui dépendait du Royal United Service Institute. Cette vente s'étant conclue à la veille de la Seconde Guerre Mondiale, elle avait été peu commentée et était passée inaperçue en France.

Après-guerre, c'est le baron Eugène de Veauce qui l'avait redécouvert et fait connaître en France. L'écrivain avait conclu que le masque, bien qu'étant d'une exécution impeccable, n'était pas celui de Napoléon. Depuis, les milieux napoléoniens s'accordaient pour dénier toute authenticité au masque Rusi.

L'analyse ADN à partir des poils trouvés sur le masque Rusi, suite à l'expertise réalisée par le Professeur Lucotte, tranche définitivement la question. Le masque reflète bel et bien les traits authentiques de l'Empereur Napoléon sur son lit de mort.

Le Pr. Gérard Lucotte, ayant l'autorisation du propriétaire du masque mortuaire de Napoléon (masque RUSI) de divulguer son rapport d'expertise, m'a maintenant autorisé à publier le communiqué suivant :

Communiqué du 4 juin 2015 du Pr. Lucotte :

J'ai eu ces dernières années à examiner les différents masques mortuaires historiques de Napoléon présentés en France : masque du Musée Bertrand (Chateauroux) ; masque du du Roi Joseph, masque Bertrand et masque Antommarchi (Château de Bois-Préau et Musée de la Malmaison) ; masque Burguersh (Musée de l'Armée aux Invalides) ; masques Gilley1 et Gilley2 (Maison Bonaparte à Ajaccio) ; masque Arnott (Musée Masséna de Nice)... Tous ces masques montrent en fait un visage reconstitué de Napoléon.

Au cours de l'année écoulée, j'ai examiné de façon détaillée et analysé le masque dit "RUSI" (*), aussi connu sous les noms de "Death-Mask of Napoleon" ou de "masque Corso", ainsi que ses échantillons prélevés ; et ce par les méthodes suivantes :

- par un logiciel de reconnaissance des visages.
- en microscopie optique stéréoscopique confocale.
- en microscopie électronique à balayage (MEB).
- par microfluorescence aux rayons X (mF-X).
- par séquençage d'ADN.

Les résultats principaux de cette étude sont résumés comme suit :

Ce qui frappe le plus à la vue du masque RUSI, outre son aspect frappant de réalisme, c'est que le visage ainsi représenté est fort différent de celui de tous les autres masques connus.

1/ L'étude sur photographies du masque RUSI par un programme de reconnaissance du visage a montré des similitudes frappantes (et insoupçonnées jusqu'ici) avec ce qui devait être le visage de Napoléon à sa mort (y compris la boursoufflure de la peau et l'affaissement des chairs post-mortem, ainsi qu'un "rajeunissement" des traits dû à l'hypopituarisme dont il était atteint à la fin de sa vie).

2/ La comparaison précise du profil gauche du visage de Napoléon sur son lit de mort dessiné (inédit) par le serviteur Marchand à Sainte-Hélène avec celui du masque RUSI montre une totale similitude entre les deux profils pour la courbure du front, la région inter-sourcilière l'arête et la pointe du nez, la région de la narine, le départ de la lèvre supérieure (aplatie sur le masque par rapport au profil, ce qui est la conséquence de la prise du masque) et la hauteur de cette lèvre.

3/ L'analyse du plâtre de ce masque (par MEB et mF-X) a montré qu'il s'agit d'un plâtre de très bonne qualité (du "plâtre de Paris"). Cette qualité du plâtre est encore meilleure (aiguilles de gypse fines, en paquets denses resserrés, absence de contaminants calciques, ajout de substances colorantes...) dans la région orbitaire (orbites, sourcils, paupières, racine du nez, haut des joues...) du masque, là où il n'est pas douteux (par simple examen visuel) qu'il s'agisse bien d'un masque mortuaire.

4/ L'étude par MEB et mF-X du prélèvement dans la région inter-sourcilière du masque a montré qu'il comporte à sa surface cinq poils. Ce sont des poils (présence d'écailles et spectres mF-X caractéristiques du cheveu) humains (espacement moyen de 5 microns entre les rangées d'écailles) fins (épaisseurs de 11 à 15 microns) ; ils correspondent à un duvet. Le poil n°3, le plus long (2,6 mm), a un bulbe (inséré dans des particules de plâtre), ce qui est propice aux études ADN.

5/ De l'ADN a pu être obtenu à partir du bulbe du cheveu n°3. C'est la mutation 16184T (Lucotte, 2010, Investigative Genetics "A rare variant of the mtDNA HSV1 sequence in the hairs of Napoleon family", 1 : 1-4) qui a été trouvée dans la séquence hypervariable 1 de l'ADN mitochondrial de cet ADN extrait (ce résultat a été confirmé par l'étude de l'ADN extrait à partir du cheveu n°2).

C'est donc que les poils du duvet de la région inter-sourcilière du masque RUSI sont ceux de Napoléon ; et ceci valide, de façon certaine, que le RUSI est bien un masque mortuaire de Napoléon.

Conclusion

Le masque RUSI est bien -pour toutes les raisons sus-exposées- le seul masque mortuaire connu actuellement de Napoléon, moulé à partir de la partie faciale faite à Sainte-Hélène en 1821 par les Docteurs Burton et Antommarchi, et qui reflète fidèlement le visage de l'Empereur à sa mort.

NB : mon expertise a aussi porté sur : 1/ l'historique -assez tortueux- de ce masque ; 2/ ses diverses mensurations ; 3/ l'étude des inscriptions -connues, et inconnues jusqu'ici- à son arrière.

Pr. Gérard Lucottte


EXPERT :

Substitutionnistes = UN (1)
Légalistes = ZERO (0)

En effet, les conservateurs de musée, défendant l'acquisition de certains masques, ne peuvent pas être retenus comme expert !

En outre, la soi-disant réfutation d'une revue scientifique italienne est toujours attendue. Son nom n'est même pas citée par le pseudo-napoléonien Lentz...
"L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste."

Napoléon.
Avatar de l’utilisateur
Bruno Roy-Henry
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1495
Inscription: Lun 10 Mars 2014 : 12:31

Messagede ClaudeM » Lun 6 Novembre 2017 : 14:09

Bruno Roy-Henry a écrit:[b]dixit Lucotte:
/Les résultats principaux de cette étude sont résumés comme suit :/

Suit une demi page. Voilà. Si vous n'appelez pas ça un résumé, qu'on me dise de quoi il s'agit. :salut:
Mais déja dans ce résumé, il y a des énormités, qui ont été soulignées ici...
et ailleurs: je vois mal Lentz inventer les objections italiennes. :lol:
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. (Napoléon à Ste Hélène)
Avatar de l’utilisateur
ClaudeM
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 648
Inscription: Mer 3 Septembre 2008 : 06:38
Localisation: val de marne

Messagede Bruno Roy-Henry » Lun 6 Novembre 2017 : 19:32

Lentz n'en serait pas à sa 1ère élucubration ou invention...

Mais il y a un moyen de tomber d'accord : qu'il donne ses sources.

Le fait n'en demeure pas moins, jusqu"à plus ample information : UN à ZERO !

Quelque soit d'ailleurs la pertinence des remarques des Glandu, des Dupont, des Bitru et autres... Ils n'ont pas eu le masque en main et ce ne sont pas des experts ! :lol:
"L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste."

Napoléon.
Avatar de l’utilisateur
Bruno Roy-Henry
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1495
Inscription: Lun 10 Mars 2014 : 12:31

Messagede Demi-solde » Mar 7 Novembre 2017 : 01:37

ClaudeM a écrit:Quand on pense que malgré 9 (?) missions lunaires habitées au cours desquelles ont été débarqués des astronautes il y a encore des gens persuadés que jamais l'homme n'a mis le pied sur la Lune, on peut penser qu'on peut ouvrir le cercueil de Napoléon, jamais personne ne sera persuadé de la vérité de ce qui sera découvert.

barthelemy a écrit:certes.... il subsistera toujours un doute et des sceptiques, mais au moins on aura fait progresser la connaissance et la véracité scientifique aussi loin qu'il était humainement possible....

Il y eut six missions Apollo menées à terme jusqu’à la surface lunaire, de Apollo 11 à l’ultime Apollo 17 (la célèbre Apollo 13 ne permettant évidemment pas d’alunir...). Ce sont donc douze spationautes qui posèrent le pied sur la Lune. Pour les plus sceptiques, il est évidemment possible aujourd’hui, certes avec un bon matériel, d’apercevoir les restes des différentes missions (étage de descente, rover, voire drapeau) :

Image

:salut:
Dernière édition par Demi-solde le Mar 7 Novembre 2017 : 02:06, édité 1 fois.
« Saluez de ma part la colonne Vendôme. »
Avatar de l’utilisateur
Demi-solde
Colonel
Colonel
 
Messages: 550
Inscription: Jeu 1 Mai 2014 : 19:56
Localisation: Versant français des Etats sardes

Messagede Demi-solde » Mar 7 Novembre 2017 : 01:41

ClaudeM a écrit:Vous êtes tout excusable. Je pense qu'elles ont été publiées ici et ailleurs. Certaines ont disparu. Quant- à les authentifier, comme je l'ai dit, chacun peut les vérifier.

barthelemy a écrit:Autrement dit, il n'y a quasiment rien de tangible.... cela repose sur du vent, des sables mouvants

Une rapide recherche sur cet auguste forum permet de retrouver…

Par ClaudeM :
Image

Par ClaudeM :
Image

Par ClaudeM :
Image

Par ClaudeM :
Image

On retrouve aussi ces comparaisons, par Albertuk :
Image


barthelemy a écrit:Sincèrement, je ne vois pas très bien comment on peut formellement comparer et identifier les mesures d'un masque avec quelque chose qui n'existe plus, à savoir le visage de l'Empereur…

Le visage de l'Empereur ne nous est connu qu'à travers des représentations picturales (quelle est leur fiabilité ?) ou des témoignages de contemporains (donc, subjectif)

Au risque d'être ignorant (ou mémoire défaillante) les mesures dont vous parlez ont-elles déjà été publiées ici ? effectuées par qui ? authentifiées par qui ?

Tout cela n'est pas sérieux, une "compatibilité" ne fait pas une exactitude scientifique (on pourrait comparer les mesures de l'Antommarchi à des milliers de visages anonymes, je suis prêt à mettre ma main sur le billot qu'on y trouverait des compatibilités)

barthelemy a écrit:Dans le même temps, le Pr Lucotte a affirmé après une étude scientifique poussée que le Rusi représentait bien les traits de l'Empereur....

Le problème, cher barthelemy, c’est que le communiqué de M.Lucotte auquel vous faites référence repose notamment sur un point, une comparaison avec un croquis de profil…
2/ La comparaison précise du profil gauche du visage de Napoléon sur son lit de mort dessiné (inédit) par le serviteur Marchand à Sainte-Hélène avec celui du masque RUSI montre une totale similitude entre les deux profils pour la courbure du front, la région inter-sourcilière l'arête et la pointe du nez, la région de la narine, le départ de la lèvre supérieure (aplatie sur le masque par rapport au profil, ce qui est la conséquence de la prise du masque) et la hauteur de cette lèvre.

Si vous réfutez les comparaisons de mesures, les similitudes et autres incompatibilités multiples proposées par ClaudeM, alors vous ne pouvez que rejeter également le communiqué de M.Lucotte qui repose sur une seule comparaison avec un unique croquis…


:salut:
« Saluez de ma part la colonne Vendôme. »
Avatar de l’utilisateur
Demi-solde
Colonel
Colonel
 
Messages: 550
Inscription: Jeu 1 Mai 2014 : 19:56
Localisation: Versant français des Etats sardes

Messagede Demi-solde » Mar 7 Novembre 2017 : 01:56

Bruno Roy-Henry a écrit:Quelque soit d'ailleurs la pertinence des remarques des Glandu, des Dupont, des Bitru et autres... Ils n'ont pas eu le masque en main et ce ne sont pas des experts !

Malheureusement, cette dernière phrase résume votre positionnement ; vous n’avez que faire de la pertinence. C’est dommage, cela peut être utile lorsque l’on prétend cheminer vers la vérité. :?


Mais bon… puisque vous persistez à confondre un communiqué imprécis avec une publication scientifique digne de ce nom… :roll:

Au risque de me répéter… Le communiqué du professeur Lucotte dont vous êtes le héraut ne conclut à la présence de l'ADN de Napoléon dans les poils du duvet du masque RUSI qu’au terme de cinq étapes :

1/ Programme de reconnaissance du visage ayant montré des similitudes frappantes « avec ce qui devait être le visage de Napoléon à sa mort »,
2/ Comparaison avec le croquis de Marchand,
3/ Analyse du plâtre,
4/ Présence de poils humains, de duvet,
5/ Découverte dans l'ADN de ces bulbes de « cheveu » de la mutation 16184C>T.

De ces cinq points découle la conclusion. Je cite le communiqué :

« Le masque RUSI est bien -pour toutes les raisons sus-exposées- le seul masque mortuaire connu actuellement de Napoléon... »

« Pour toutes les raisons sus-exposées... » Je ne l'invente pas, c'est le professeur Lucotte qui l'écrit. Vous conviendrez donc, je pense, que si certains de ces points sont contestables, la démonstration et sa conclusion ne sont plus du tout aussi évidentes.

L’ADN n’est pas la panacée universelle. C’est un outil parmi les autres. Plus fiable certes, pour peu que l'on respecte certaines règles. Mais pas absolu. L'analyse ADN fait ici partie d'une démonstration plus vaste, dont certains éléments sont contestés. L'éventuelle présence de la mutation 16184C>T dans l’ADN mitochondrial ne peut prouver à elle toute seule l'identité de la dépouille. Le seul résultat de l'étude ADN évoquée dans ce communiqué, pour peu qu'elle ait été effectuée dans les règles de l'art, ne permet pas d'identifier un individu. Au mieux, un groupe d'individus.


L’ADN, comme tout outil scientifique, a des limites…

A ces problèmes de contamination s’ajoute une autre difficulté : tenter d’établir un profil génétique à partir d’un ADN en faible quantité, dégradé ou mélangé retrouvé sur une scène de crime comporte une marge d’erreur. Et risque d’incriminer une personne dont le profil correspond à celui de la trace, à quelques discordances près.

Ce risque est d’autant plus élevé si seul de l’ADN mitochondrial a pu être prélevé sur la scène de crime. En opposition à l’ADN nucléaire présent dans le noyau de la cellule, il se situe dans la périphérie. L’ADN mitochondrial, transmis par la mère, peut être partagé par beaucoup d’individus. “Environ 7% de la population ‘caucasienne’ [d’origine européenne] a le même mitotype”, souligne Marie-Gaëlle Le Pajolec.

En Corse, où l’endogamie est fréquente par exemple, des profils ADN peuvent correspondre à plusieurs individus, surtout quand les ADN sont partiels”, abonde l’avocat Patrice Reviron. Dans un des dossiers qu’il a eu à représenter, l’affaire Federici, “sur un profil génétique avec une dizaine d’allèles, 14 personnes enregistrées au Fnaeg pouvaient correspondre, à un allèle près. Toutes ont finalement été écartées par l’expert.”


L'identification Lucottienne de l'ADN de Napoléon sur le Rusi Mask est donc intimement liée à l' « étude sur photographies du masque RUSI par un programme de reconnaissance du visage a montré des similitudes frappantes (et insoupçonnées jusqu'ici) avec ce qui devait être le visage de Napoléon à sa mort » et au « profil gauche du visage de Napoléon sur son lit de mort dessiné (inédit) par le serviteur Marchand ».

Toute la fiabilité de cette étude est donc basée sur un conditionnel et un croquis. Toute la rigueur du test ADN s'envole avec cette seule comparaison avec un unique croquis, qui plus est, ne prenant en compte que le profil.


:salut:
« Saluez de ma part la colonne Vendôme. »
Avatar de l’utilisateur
Demi-solde
Colonel
Colonel
 
Messages: 550
Inscription: Jeu 1 Mai 2014 : 19:56
Localisation: Versant français des Etats sardes

Messagede Demi-solde » Mar 7 Novembre 2017 : 02:03

Bruno Roy-Henry a écrit:Mais il y a un moyen de tomber d'accord : qu'il donne ses sources.

N’est-il pas saugrenu que vous exigiez des autres ce que vous êtes bien incapable de vous appliquer à vous-même ?!…

Lorsque vous affirmez que des poils de Cipriani seraient présents sur le Noverraz…
Bruno Roy-Henry a écrit:Mais quels poils ? Ceux de Napoléon, bien-sûr; et ceux de Cipriani, évidemment !

... êtes-vous en mesure de donner vos sources, de prouver vos dires ?!… Non. Bien sûr que non. Mais cela ne vous empêche nullement d’affirmer, de ponctuer d’exclamation... :roll:

:salut:
« Saluez de ma part la colonne Vendôme. »
Avatar de l’utilisateur
Demi-solde
Colonel
Colonel
 
Messages: 550
Inscription: Jeu 1 Mai 2014 : 19:56
Localisation: Versant français des Etats sardes

Messagede Bruno Roy-Henry » Mar 7 Novembre 2017 : 02:17

"Bitru" a toujours réponse à tout... :lol:

Mais, a-t-il publié, ne serait-ce qu'un mémoire ? Est-il expert en quelque domaine que ce soit ?

Non, bien entendu... Mais nous sommes ouvert à toute communication à ce sujet. :salut:

D'ici-là, les experts mandatés par la Fondation Napoléon se seront certainement exprimés... :fou:
"L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste."

Napoléon.
Avatar de l’utilisateur
Bruno Roy-Henry
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1495
Inscription: Lun 10 Mars 2014 : 12:31

Messagede Demi-solde » Mar 7 Novembre 2017 : 02:51

Bruno Roy-Henry a écrit:Mais, a-t-il publié, ne serait-ce qu'un mémoire ? Est-il expert en quelque domaine que ce soit ? Non, bien entendu...

Si tel était le cas, il devrait vous être aisé de répondre sur le fond à mes remarques, non ?

:salut:
« Saluez de ma part la colonne Vendôme. »
Avatar de l’utilisateur
Demi-solde
Colonel
Colonel
 
Messages: 550
Inscription: Jeu 1 Mai 2014 : 19:56
Localisation: Versant français des Etats sardes

Messagede ClaudeM » Mar 7 Novembre 2017 : 18:52

Merci à Demi-solde pour les recherches. J'avoue mon manque de motivation pour répondre aux sanmpiternelles digressions de BRH.
On lui dit que le communiqué de Lucotte n'est qu'un résumé, il répond que vous n'êtes pas expert. :sommeil:
Les bras m'en tombent un peu.. :roll:
Bruno Roy-Henry a écrit:/ Quelque soit d'ailleurs la pertinence des remarques des Glandu, des Dupont, des Bitru et autres... Ils n'ont pas eu le masque en main et ce ne sont pas des experts ! :lol:

Les experts dont vous parlez sont coutumiers des approximations et fausses vérités (si fausses, parfois que le terme me manque...) Alors je me flatte de ne pas en être à vos yeux. :ange:
Mais permettez-moi de dire que sur ce forum, il y a des chercheurs qui sont plus pointus que vos experts. Et je conçois que ça puisse déranger :) .
Cela dit, vous, si respectueux des titres et des diplômes, vous avancez des thèses et des scoops plus improbables les unes que les autres. :confus:
C'est assez bizarre. :fou:
Mais, je l'ai déja dit, malgré votre aigreur, vos accusations et votre manque d'humour, je vous trouve attendrissant. Comme le pr Lucotte, vous êtes, sans mettre en doute vos connaissances, des gamins prêts à presque tout pour avoir raison; :furieux: c'est le propre de la jeunesse, en général, et je ne peux m'empêcher de trouver ça touchant. :lol:
Pardon pour ce moment de faiblesse. :pleure:
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. (Napoléon à Ste Hélène)
Avatar de l’utilisateur
ClaudeM
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 648
Inscription: Mer 3 Septembre 2008 : 06:38
Localisation: val de marne

Messagede Bruno Roy-Henry » Mar 7 Novembre 2017 : 20:58

Plus pointus que le Pr Lucotte ? Je demande à voir...

Si tel était le cas, qu'ils s'empressent de me faire passer un devis pour le coût de leur expertise. Je suis prêt à mettre la main à la poche s'ils me prouvent qu'ils sont plus "pointus" que Lucotte... :fou:

Pour le moment de faiblesse, prière de sortir sans casser la vaisselle ! :salut:
"L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste."

Napoléon.
Avatar de l’utilisateur
Bruno Roy-Henry
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1495
Inscription: Lun 10 Mars 2014 : 12:31

PrécédenteSuivante

Retourner vers Napoléon post-mortem

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron