} } ?>
Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112
• Afficher le sujet - Palais des Tuileries.

Rechercher dans le forum :

Google: Yahoo: MSN:



Palais des Tuileries.

MONUMENTS NAPOLEONIENS a pour objet de mettre en avant le patrimoine napoléonien par et pour les internautes eux-mêmes : http://www.napoleon1er.org/monuments-napoleoniens

Palais des Tuileries.

Messagede Percier » Sam 3 Octobre 2015 : 18:48

Bonjour,
Nouveau sur le forum, je poste mon premier message ici car c'est par le biais du Palais des Tuileries, résidence officielle de Sa Majesté l'Empereur et Roi que je me suis intéressé à Napoléon 1er (ma période favorite étant celle de l'autre Grand homme, Louis XIV).
Ayant eu l'occasion il y a bien longtemps de feuilleter l'ouvrage d'Yvan Christ, "Le Louvre et les Tuileries", paru en 1949 et qui comportait les premières photographies des Tuileries que j'ai pu voir, j'ai eu envie de voir ce que ça donnait "en couleur" et de voir de ce que les photos ne montraient pas.
J'ai profité de l'arrivée d'un logiciel gratuit de 3D et de la mine qu'est internet pour rechercher des informations sur les pièces des Tuileries, leur mobilier, la vie qu'y menait l'empereur (bien qu'il n'ait finalement passé qu'un temps limité aux Tuileries d'après Frédéric Masson) et à en faire une reconstitution virtuelle. J'ai pu entrer en contact avec plusieurs historiens ayant travaillé sur le palais, qui m'ont donné leur aide, obtenu des articles sur des pièces du palais ou sur du mobilier... et pu ainsi réaliser une reconstitution qui se veut la plus proche de ce que je sais.
Je viens sur ce forum notamment pour y partager cette reconstitution et y trouver remarques, conseils et informations nouvelles.

Je commence donc par la pièce la plus complète de l'appartement, le Grand Cabinet de l'Empereur, dans son état de 1811-1814, avec le décor mural de Louis XIV (le palais ayant été décoré peu de temps avant que le roi ne le quitte en 1672) complété par une cheminée de Percier et Fontaine, et trois tapisseries choisies par l'empereur, et le mobilier qui est conforme aux inventaires et aux modèles (qui m'ont été fournis par le Mobilier National).

Vue d'ensemble depuis la salle du trône. Les sièges sont disposés à l'étiquette, tels que Fontainebleau ou Compiègne les ont restitués. Le lustre a été livré en 1808 pour la pièce puis transféré dans le salon vert d'Eugénie et il est aujourd'hui au ministère de la culture. Les portières en tapisserie représentent "une renommée avec un trophée d'armes antiques", et une "victoire avec un trophée d'armes modernes", dissimulée par le paravent. Dans le fond, par la porte, la Galerie de Diane, consacrée aux victoires de l'empereur.
Image

Les deux fauteuils de représentation de l'empereur et de l'impératrice, avec leurs repose-pieds ;derrière, l'écran "au silence" (curieux motif, pour un liieu destiné aux réunions de la famille impériale...). A droite, la table drapée sur laquelle les officiers et fonctionnaires prêtent serment de fidélité à l'Empereur.
Image

Le paravent, avec une bordure sculptée reprise de celle des fauteuils de prince (au palais de la légion d'honneur) les six feuilles (sur lesquelles j'ai rétabli une aigle impériale à la place des lys qui figurent aujourd'hui à cet emplacement), représentent : La Renommée, Hercule, Mars, Apollon, Minerve, Mercure et Diane
Image

L'un des trois meubles d'appui en ébène et bronze doré (maintenant à Versailles), conservés dans la pièce jusqu'au début du Second Empire. Dans le fond, la portière au Génie des Sciences et des Arts et une torchère de Thomire (à Versailles)
Image

Vue d'ensemble du mur nord, avec la tapisserie "Zeuxis et Hélène", conservée à l'ambassade de France à Vienne.
Image

Vue d'ensemble sur l'enfilade avec la salle du trône. Au sol, le tapis aux cohortes conservé à Compiègne.
Image

Le mur ouest, avec la tapisserie "Enée et Hélène" conservée au consulat de France à Istanbul et les deux portières des Grandes Armes de l'Empire (à gauche) et du Royaume d'Italie (à droite).
Image

Les fauteuils destinés aux Princes de la famille impériale, les chaises aux princesses et les pliants en X courbes pour les dames de la Cour, recouverts de leur tapisserie écarlate à motifs dorés.
Image

La structure du plafond telle que les photographies permettent de la reconstituer. La partie centrale est restée sans peinture jusqu'à la fin du Palais.
Image

La vue que l'empereur avait depuis son fauteuil
Image

Vue d'ensemble depuis la porte de la chambre de l'empereur, avec la tapisserie "Nessus et Déjanire" d'après Guido Reni, maintenant à l'ambassade de France à Copenhague.
Image
Percier
Capitaine
Capitaine
 
Messages: 96
Inscription: Dim 22 Mars 2015 : 12:34

Messagede Joker » Sam 3 Octobre 2015 : 18:59

Merci pour ces superbes illustrations. :aime:
Il s'agit d'un travail de grande qualité.
Vous êtes un artiste dans votre spécialité.
Toutes mes félicitations. :salut:
"On ne monte jamais si haut que quand on ne sait pas où l'on va" (Napoléon Bonaparte)

"Quand je me regarde, je me méprise, mais quand je me compare, je m'admire." (Talleyrand)
Avatar de l’utilisateur
Joker
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 9250
Inscription: Jeu 11 Juillet 2002 : 01:00
Localisation: Bruxelles - Belgique

Messagede Percier » Sam 3 Octobre 2015 : 20:20

Merci!
J'essaie d'être le plus précis possible dans la restitution car c'est l'intérêt de ce type de travail (même si c'est en l'occurrence un loisir)
Pour donner quelques repères à ceux (celles) qui ne connaîtraient pas bien les Tuileries, un petit plan du premier étage!
La façade en haut donne sur le Louvre, celle en bas vers le jardin. La partie représentée part du pavillon central (à gauche) et aboutit au pavillon de Flore (à droite) avec les Grands Appartements côté cour (du salon des Maréchaux à la Galerie de Diane) et l'appartement d'habitation de l'empereur (de l'escalier au cabinet de toilette). L'impératrice habite au rez-de-chaussée, sous l'appartement de l'empereur.

Image

Plan extrait du livre de G. Lenôtre (Wikipedia)

Cela correspond à cette élévation côté jardin :
Image

et côté cour :
Image
Percier
Capitaine
Capitaine
 
Messages: 96
Inscription: Dim 22 Mars 2015 : 12:34

Messagede Turos M. J. » Dim 4 Octobre 2015 : 16:20

SUPERBE :aime:
Mes felicitations
Maria Joanna
Turos M. J.
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 3123
Inscription: Lun 5 Mars 2007 : 20:56
Localisation: Varsovie Pologne

Messagede Joker » Dim 4 Octobre 2015 : 19:12

Votre souci de la précision est tout à votre honneur et ne fait que rajouter à la crédibilité de votre travail.
Je ne peux que vous en féliciter une fois encore. :bravo2:
Un seul souhait donc : continuez à nous régaler de la sorte ! :)
"On ne monte jamais si haut que quand on ne sait pas où l'on va" (Napoléon Bonaparte)

"Quand je me regarde, je me méprise, mais quand je me compare, je m'admire." (Talleyrand)
Avatar de l’utilisateur
Joker
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 9250
Inscription: Jeu 11 Juillet 2002 : 01:00
Localisation: Bruxelles - Belgique

Messagede Percier » Dim 4 Octobre 2015 : 19:43

Merci! Si vous avez des informations complémentaires sur cette pièce, n'hésitez pas.

Je continue donc avec la pièce mitoyenne, la chambre de l'empereur.
Elle a été aménagée en 1808 par Percier et Fontaine. Jusque là l'empereur dormait dans ce qui est à partir de 1808 le cabinet de travail (le fameux dans lequel il est peint par David). La chambre est installée dans l'ancienne chambre du roi (qui sert de cabinet topographique entre 1800 et 1808). Le décor est connu par une description de Percier et Fontaine, le plafond ayant été reproduit dans "le journal des monuments de Paris" qu'ils ont publié. Le modèle des tissus est conservé au Mobilier National et par Prelle (qui m'a fourni les modèles). L'essentiel du mobilier existe encore : lit (transformé) dans la chambre de l'impératrice au grand Trianon, commode dans la chambre de Louis XVI à Versailles, appliques, lustre, pendule et chenêts au Mobilier National, tapis, balustrade et sièges au Louvre.

Image

Image

Image

Image

Vue d'ensemble
Image

Le mobilier impérial disposé sur le tapis
Image

Image

Image

Et deux vues par un lourd après midi d'été, une douce pénombre régnant dans la chambre impériale...
Image

Image

Louis XVIII s'est contenté, en 1815 seulement, de remplacer le médaillon central du dossier du lit par les armoiries royales de France et de modifier les symboles napoléoniens du tapis.
Percier
Capitaine
Capitaine
 
Messages: 96
Inscription: Dim 22 Mars 2015 : 12:34

Messagede Joker » Dim 4 Octobre 2015 : 20:20

Ce qui me surprend le plus, c'est la dominance du rouge. :roll:
Je croyais pourtant que le ton impérial par excellence était le vert.
Mais il ne s'agit que d'un détail qui ne nuit en rien à la beauté des lieux.
"On ne monte jamais si haut que quand on ne sait pas où l'on va" (Napoléon Bonaparte)

"Quand je me regarde, je me méprise, mais quand je me compare, je m'admire." (Talleyrand)
Avatar de l’utilisateur
Joker
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 9250
Inscription: Jeu 11 Juillet 2002 : 01:00
Localisation: Bruxelles - Belgique

Messagede Percier » Dim 4 Octobre 2015 : 21:45

La nuance exacte mentionné par l'inventaire est le ton ponceau. Cette couleur rouge est surprenante, mais on la retrouve également dans la chambre de l'empereur à Compiègne, tirant plus vers le pourpre d'ailleurs.

Toujours dans le prolongement du Grand Cabinet de l'empereur, on trouvait la galerie des Ambassadeurs de Louis XIV, rebaptisée galerie de Diane sous l'Empire, dont le décor du plafond est copieusement restauré en 1806 par Percier et Fontaine qui créent un nouveau décor mural avec deux miroirs encadrés par des colonnes et des portes sur les petits côtés et des tableaux alternant avec des fenêtres vraies et fausses. D'après ce que j'ai trouvé, les tableaux représentaient des hauts faits guerriers de Napoléon 1er, commandés en 1806 et une seconde commande en 1809. Ces tableaux sont indiqués comme ayant été commandés pour la Galerie de Diane sur le site de la RMN. Cependant il subsiste des imprécisions dans mes informations que je pourrais combler par un article de la revue du Louvre mais que je n'ai pas encore réussi à me procurer. J'ai donc placé les tableaux dont je disposais.
Le mobilier est la reproduction de celui commandé par l'empereur : les 2 vases, Médicis et Egyptien, en tôle peinte aujourd'dhui au Louvre (placés en 1808), les banquettes et tabourets livrés par Jacob en 1808 avec leur tapisserie (modèle communiqué par le Mobilier National) et 10 grands lustres.

Le vase égyptien, côté Grand Cabinet
Image

La voûte, peinte pour Louis XIV sur le modèle de la Galerie des Carraches du palais Farnèse à Rome
Image

Vue d'ensemble vers le sud avec les candélabres, les consoles, les sièges et les tableaux. A gauche, la cour du Carrousel (on aperçoit une portion de la grande galerie)
Image

Les sièges aux garnitures en tapisserie au chiffre de l'Empereur
Image

L'extrémité sud, avec le vase Médicis. Le valet de pied se tient près de la porte qui ouvre sur l'antichambre de l'appartement d'honneur de l'empereur.
Image
Percier
Capitaine
Capitaine
 
Messages: 96
Inscription: Dim 22 Mars 2015 : 12:34

Messagede Turos M. J. » Lun 5 Octobre 2015 : 16:44

Ces photographies ouvrent une nouvelle fenêtre dans un monde qui a passé.
Merci :rose:
Turos M. J.
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 3123
Inscription: Lun 5 Mars 2007 : 20:56
Localisation: Varsovie Pologne

Messagede Joker » Lun 5 Octobre 2015 : 18:38

En effet, on pourrait presque parler de regard introspectif. :lol:
Le style Empire n'est pas dénué de charme, mais il me paraît lourd et empesé à certains égards.
Sans doute l'époque et les influences en vogue alors commandaient-elles cela.

C'est en tout cas à une bien intéressante visite virtuelle que vous nous conviez et il est extrêmement plaisant de se laisser guider par vous dans les couloirs du Temps. :aime2:
"On ne monte jamais si haut que quand on ne sait pas où l'on va" (Napoléon Bonaparte)

"Quand je me regarde, je me méprise, mais quand je me compare, je m'admire." (Talleyrand)
Avatar de l’utilisateur
Joker
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 9250
Inscription: Jeu 11 Juillet 2002 : 01:00
Localisation: Bruxelles - Belgique

Messagede Percier » Mar 6 Octobre 2015 : 18:10

De rien!
Je trouve qu'il est intéressant pour comprendre l'homme, de connaître les lieux où il a vécu et qu'il a fortement réamnéagés. Les autres résidences impériales existent encore, mais en tant que lieu du pouvoir, les Tuileries expriment peut être encore mieux le pouvoir impérial.
PEut être il bon de reprendre la visite par la cour d'honneur dans ce cas.

L'entrée du palais se faisait côté cour du Carrousel. Elle avait réaménagée à partir de 1800 lors de l'installation des trois consuls au palais, avec la réalisation d'une grande cour d'honneur fermée par une grille de près de 300 m de long.
La grille à pique dorées, posée sur un mur et scandée à intervalles réguliers par des colonnes de marbre blanc surmontées de boules dorées est dans un premier temps ouverte par trois portails : un central marqué par quatre coqs dorés et le chiffre RF pour République française et deux latérales avec des piédestaux surmontés des chevaux pris à la basilique Saint Marc de Venise.
url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=3667088044.jpg]Image[/url]

Image

Dans un second temps (en 1806-1808) Fontaine et Percier font construire un arc de triomphe inspiré de celui de Constantin à Rome, qui sert d'entrée d'honneur au palais et qui est placé devant la grille (dont les coqs et les chiffres républicains sont supprimés). Il est le seul élément subsistant actuellement de l'entrée.
Image
Quatre grandes statues assises de Victoires sont placées en mars 1809 pour marquer les guérites des entrées secondaires et réalisées par Petitot au Sud et Gérard au Nord, Les chevaux sont installés devant le char sur l'arc.
L'entrée du palais est au rez du chausée du pavillon central, signalé par les colonnes de marbre rose qui font écho à celles de l'arc.
Image

La porte centrale ouvre sur le vestibule d'honneur. Ce vestibule date de l'époque de Louis XIV. Il mène au sud vers l'appartement du roi de Rome (porte de bois àgauche).
Image

Ce vestibule est séparé en deux parties par un escalier de 5 marches qui ouvre sur le jardin et sur deux portiques. Le portique nord donne accès au rez de chaussée de la chapelle impériale. En effet, Napoléon souhaitant "communier" avec son peuple, celui-ci avait accès le dimanche librement au rez de chaussée de la chapelle.
Image

Image

Au nord, le vestibule ouvre sur l'escalier d'honneur.
Image
Percier
Capitaine
Capitaine
 
Messages: 96
Inscription: Dim 22 Mars 2015 : 12:34

Messagede Joker » Mar 6 Octobre 2015 : 19:27

Napoléon souhaitant "communier" avec son peuple, celui-ci avait accès le dimanche librement au rez de chaussée de la chapelle
.

En acceptant de nous faire partager le fruit de votre travail, c'est nous qui communions de concert avec vous.
Soyez-en une fois de plus remercié. :salut:
"On ne monte jamais si haut que quand on ne sait pas où l'on va" (Napoléon Bonaparte)

"Quand je me regarde, je me méprise, mais quand je me compare, je m'admire." (Talleyrand)
Avatar de l’utilisateur
Joker
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 9250
Inscription: Jeu 11 Juillet 2002 : 01:00
Localisation: Bruxelles - Belgique

Messagede Percier » Mar 6 Octobre 2015 : 20:08

Je vous remercie de vos remerciements :salut:
J'ose espérer que ces vues susciteront des interrogations et pourquoi pas d'autres contributions!

Je continue pour ce soir avec l'escalier d'honneur :
Cet escalier reste sous l'Empire le principal accès au palais ; l'empereur dispose d'un autre escalier, à l'extrémité sud contre le pavillon de Flore, celui qui est appelé 'escalier de l'habitation" sur le plan de Lenôtre. C'est par l'escalier de l'habitation qu'il rentre au palais en mars 1815. Mais c'est par cet escalier d'honneur qu'il entre au palais avec Marie Louise en 1810.
L'escalier date de Louis XIV et est dit 'escalier à l'impériale' (était-ce prémoniatoire :lol: ), c'est à dire un escalier à une puis deux rampes avec un palier intermédiaire.
Image

Image

Image

Image

La première volée se trouve dans l'axe de l'enfilade des pièces de l'aile nord du palais qui mènent à la salle du conseil d'Etat, à la Chapelle impériale et à la salle de spectacle.
Image

Image

Construit par Louis Levau vers 1666-1670, il est resté inachevé. Les seuls éléments décorés sont les balustres (représentant une couleuvre et le soleil royal, dont quelques exemplaires sont conservé aujourd'hui, notamment au MET) et les corniches.

Percier et Fontaine redécorent en 1805-1806 la grande porte du palier intermédiaire (qui donnait sous l'Ancien Régime sur la chapelle royale) et installent des bustes d'empereurs romains de la série des "Douze Césars" issus de collections de Louis XIV placés sur des colonnes.
Image

Sur le palier supérieur, des colonnes encadrent une statue (peut être un Jupiter, signalé en 1827).Ce palier donne sur la salle des Maréchaux qui occupe le pavillon central, au dessus du vestibule et dont on voit une partie du décor par la porte ouverte.

Image
Dernière édition par Percier le Mer 7 Octobre 2015 : 08:55, édité 1 fois.
Percier
Capitaine
Capitaine
 
Messages: 96
Inscription: Dim 22 Mars 2015 : 12:34

Messagede Demi-solde » Mar 6 Octobre 2015 : 23:58

Votre travail est remarquable et les images splendides !!! :aime:

:salut:
« Saluez de ma part la colonne Vendôme. »
Avatar de l’utilisateur
Demi-solde
Colonel
Colonel
 
Messages: 487
Inscription: Jeu 1 Mai 2014 : 18:56
Localisation: Versant français des Etats sardes

Messagede Percier » Mer 7 Octobre 2015 : 09:29

Merci ; le mérite en revient à Levau, Percier et Fontaine, auteurs de ces volumes!
Percier
Capitaine
Capitaine
 
Messages: 96
Inscription: Dim 22 Mars 2015 : 12:34

Suivante

Retourner vers Monuments Napoléoniens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité