} } ?>
Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112
• Afficher le sujet - LA RECONSTITUTION.....DE VIEUX GREEMENTS

Rechercher dans le forum :

Google: Yahoo: MSN:



LA RECONSTITUTION.....DE VIEUX GREEMENTS

Vous appartenez à un groupe de reconstitution historique Premier Empire ? Alors, partagez votre passion avec les visiteurs du site.

Messagede Demi-solde » Mer 18 Octobre 2017 : 19:59

la remonte a écrit:les dragues fonctionnaient grace a des cabestans sans doute ? donc des forçats.

Les dragues fonctionnaient grâce à des roues de carrier :

Image

Image


A ce sujet, bagnards et curage, quelques extraits du livre « Le bagne de Brest » de Frédérique Joannic-Seta :

« La réforme de 1783 cherchera à distinguer les forçats récupérables pour la société et ceux définitivement tombés dans la délinquance ; elle prévoira donc de confier les travaux les plus pénibles à cette dernière classe. Il ne semble pas que cette volonté royale ait été respectée. Par contre, pendant la Révolution, Jeanbon Saint-André demande que "les forçats de la première classe [condamnés à moins de 9 ans de fers] [soient] employés aux travaux dans l’intérieur des ateliers et à bord des vaisseaux en armement et désarmement ; les autres, aux constructions, à l’épuisement des bassins, aux excavations, charrois et curage des ports." On trouve là l’origine de la distinction du XIXe siècle entre grande et petite fatigue, seuls les forçats éprouvés passant de la première à la seconde et bénéficiant donc de travaux moins pénibles. »


« Mis à part le délestage, quelles sont les tâches confiées aux forçats ? Selon Bourdet-Pleville, la fatigue "consistait en des corvées épuisantes réclamées par les divers services de l’arsenal". On peut citer le vidage des bassins de carénage, leur nettoyage, le maniement des ancres, le lestage des vaisseaux, les halages, les travaux de mâtage et de démâtage, le curage du port mais surtout le transport des bois au sein de l’arsenal. »


« Également, les forçats continuent d’être intéressés au curage du port en 1763. Il reste alors 15 000 toises cubes à enlever en octobre. Comme il faut achever ce travail de longue haleine au plus vite, Filley, lieutenant général des armées du roi et directeur des fortifications, propose alors l’emploi journalier de :
"50 couples de forçats faisant 100 hommes, tirés de la fatigue, 12 ouvriers pour les conduire et régler le travail. Ces forçats seraient en outre affectés au transport des décombres dans les navires qui auraient besoin de lest, ce qui arrive tous les jours et, par là, l’on épargnerait petit à petit un transport de déblay qui serait très coûteux s’il fallait porter au loin dans la rade." »


« Mais le meilleur plaidoyer en faveur de l’utilisation des forçats pour la fatigue des arsenaux reste celui-ci :
"Admettons que des journaliers libres supportent les dégoûts inséparables de leur service, il est certain du moins qu’ils n’en supporteront pas la fatigue. Il est dans un port un genre de travaux qui ne peuvent être faits que par des forçats. Creuser des fondations. Lester ou délester des vaisseaux, tirer des pontons à terre ; transporter des vases, des tonneaux, des mâts, des boulets ; être toujours prêt nuit et jour à subvenir aux besoins urgents, aux malheurs imprévus, tels que l’incendie ou le naufrage. Tout cela se fait avec des forçats et ne peut se faire qu’avec eux. Est-il un homme libre, par exemple, qui grimpât comme eux dans les roues dont le poids de leurs chaînes accélère si bien les mouvements ? En est-il qui comme eux sait aussi bien faire mouvoir à Toulon les pompes du bassin ? Non, vous ne trouverez personne qui concoure avec tant d’adresse, d’ensemble et de célérité aux rudes travaux des ports." »


« Le 27 septembre 1748, l’ordonnance de réunion prévoit dans son article 26 qu’ "il continuera d’être accordé des forçats pour les manufactures utiles à la Marine, établies et à établir dans les différents ports".
(...)
Cette pratique se développe aussi à Brest, suivant l’exemple de Guignen, chargé du curage du port. Ce travail avait été entamé en 1 749 et on avait déjà retiré 1 076 gabarées avant l’emploi des galériens pour cette tâche. Comme le dit Hocquart,
"Nous attendons pour occuper les forçats à ce travail que M. Beaussier et Duhamel aient imaginé quelque expédient pour empêcher le prompt dévirement de la grande roue de ces machines après que la cuillère est vidée dans les gabarres, la célérité de ce dévirement ne manquerait pas de faire estropied des hommes enchaînés ensembles dans les dites roues à moins que de les coupler par l’impossibilité où ils seraient de se décharger, j’ay vu des hommes libres passer plusieurs fois avec une rapidité étonnante du bas de la roue au sommet, ce qu’on tâchera d’éviter.[i]" »
En août, Beaussier prend l’initiative de faire essayer à certains forçats la manœuvre de la machine à curer : "[i]plusieurs d’entre eux ont été employés à de semblables travaux à Marseille et assurent qu’on sera content de leur travail. Nous en essayerons après avoir tâché de vaincre la prévention qu’ont nos Bretons de ne vouloir pas travailler avec les forçats au même atelier.
" Visiblement, l’épreuve a dû être jugée largement satisfaisante quand on regarde les clauses du marché conclu par la Marine avec l’entrepreneur De Guignen, le 5 septembre 1749. Le traité passé auparavant, le 1er avril 1741, prévoyait des tarifs de 9 livres 3 sols par gabare pour le curage par deux tours à la galiote jusqu’à la machine à mater et de dix livres 3 sols par gabare entre la machine à mater et la pointe, réalisé par des hommes fournis par l’entrepreneur. Désormais,
"Par le nouveau marché, le Roy est tenu de fournir au même De Guignen 24 forçats pour chacune des deux grandes machines et 12 seulement pour celle à tenaille, auxquels il sera tenu de payer 3 livres pour chaque gabarre de vases enlevées et transportées sur les 9 livres 10 sols qui lui seront payées par pareil enlèvement depuis les susdites tours jusqu’à la machine à mater ainsi que sur les 8 livres 10 sols depuis cette machine jusqu’à l’entrée du port. Il se trouvera par ce moyen tout balancé 26 sols par chaque gabarée d’économie et 60 rations de forçats de moins au bagne lorsque les trois machines travailleront." »


:salut:
« Saluez de ma part la colonne Vendôme. »
Avatar de l’utilisateur
Demi-solde
Colonel
Colonel
 
Messages: 550
Inscription: Jeu 1 Mai 2014 : 19:56
Localisation: Versant français des Etats sardes

Messagede la remonte » Jeu 19 Octobre 2017 : 10:13

je n avais jamais compris pourquoi Jean Valjean etait reste interne pour un delit aussi mineur a l epoque ou l armee avait tant besoin d un hommes vigoureux comme lui . :idea:
en fait il y avait toute cette industrie portuaire reposant sur une forme d esclavage :idea: un betail humain alimente par un systeme judiciaire complaisant .
aujourd hui aussi , on aurait bien besoin de bras :roll: les incendies , les inondations demain , le Bocage avec ses haies et ses talus ... tout cet equilibre ecologique necessite une intervention manuelle , la ou la mecanique est inoperante .
. mais bon , je ne suis pas a la Justice :)
au danger mon plaisir
Avatar de l’utilisateur
la remonte
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 8991
Inscription: Ven 1 Octobre 2004 : 15:06
Localisation: Paris

Messagede Demi-solde » Jeu 19 Octobre 2017 : 20:02

Le problème est que nous payons, sur ce sujet comme sur tant d'autres, les excès d'hier. Le système carcéral du XIXème siècle était sûrement excessif, les bagnes de Cayenne ou de Biribi passablement inhumains ; par décompression, par compensation, peut-être nous interdisons-nous aujourd'hui des fonctionnements qui, même plus sains, nous rappelleraient trop ces époques.

la remonte a écrit:plan maquette de l'arsenal de Brest en 1811
Image
les corderies, le bagne et l'hôpital militaire .

Vue des corderies, avec quelques couples de forçats maniant la brouette et trois superbes gréements au repos :

Image

:salut:
« Saluez de ma part la colonne Vendôme. »
Avatar de l’utilisateur
Demi-solde
Colonel
Colonel
 
Messages: 550
Inscription: Jeu 1 Mai 2014 : 19:56
Localisation: Versant français des Etats sardes

Messagede Demi-solde » Mer 8 Novembre 2017 : 00:25

Demi-solde a écrit:Le dortoir pour les bonnes conduites au bagne de Brest :

Image

La même photo, et sa voisine, issues d'une stéréoscopie :

Image

L'informatique permet de mêler les deux images et d'instiller un soupçon de relief :

Image

:salut:
« Saluez de ma part la colonne Vendôme. »
Avatar de l’utilisateur
Demi-solde
Colonel
Colonel
 
Messages: 550
Inscription: Jeu 1 Mai 2014 : 19:56
Localisation: Versant français des Etats sardes

Précédente

Retourner vers Bivouac des reconstitueurs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité