Rechercher dans le forum :

Google: Yahoo: MSN:



Friedland

Reconstitution des batailles

Friedland

Messagede la remonte » Mer 28 Février 2007 : 10:47

" Mon amie , je ne t'écris qu'un mot , car je suis bien fatigué ; voilà des jours que je bivouaque .
Mes enfants ont dignement célébré l'anniversaire de la bataille de Marengo .La bataille de Friedland sera aussi célébre et glorieuse pour mon peuple . Toute l'armée russe mise en déroute , 80 piéces de canon , 30 000 hommes pris ou tués ; 25 généraux russes tués , blessés ou pris : la garde russe écrasée ; c'est une digne soeur de Marengo , Austerlitz , Iéna .
Le bulletin te dira le reste . Ma perte n'est pas considérable ; j'ai manoeuvré l'ennemi avec succés . "
Lettre de Napoléon à Joséphine , expédiée de Friedland , en date du 15 juin 1807.

de Friedland à Eylau : environ 25 km
de Friedland à Koenisgberg : 50km
de Friedland à Heilsberg : 45km
de Friedland à Tilsit : 100 km
de Eylau à Koenigsberg :35 km .

c'est donc un théatre d'opération assez restreint , Koenigsberg , sert de base arriére à l'armée russe .
Bennigsen en ce début de printemps est pris à son propre piége , aprés avoir travesti le résultat de la bataille d'Eylau en victoire , il ne peut qu'obéir au tsar qui lui demande d'achever ce qu'il a si bien commencé !
au danger mon plaisir
Avatar de l’utilisateur
la remonte
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 8585
Inscription: Ven 1 Octobre 2004 : 14:06
Localisation: Paris

Messagede Brigadier 4H » Mer 28 Février 2007 : 22:27

Voilà une bonne introduction.
Il suffit d'une signature pour faire un Préfet, 20 ans pour faire un LASALLE

www.hussards.net
Brigadier 4H
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 856
Inscription: Lun 25 Septembre 2006 : 19:53
Localisation: sud-ouest

Messagede Joker » Mer 28 Février 2007 : 23:45

Modèle de manoeuvre et de jugement, comparable à Austerlitz dans sa conception d'ensemble, la bataille de Friedland marque, quelques mois après la boucherie d'Eylau, une défaite sans appel de l'armée russe.

Napoléon a vite situé le point faible du dispositif ennemi : le petit plateau sur lequel se cramponnent les troupes de Bagration. En attaquant la gauche russe, il nourrit le dessein de couper les ponts de Friedland, seule voie de retraite pour Bennigsen, de sorte qu'il n'aura plus qu'à écraser sa droite, totalement isolée.
La bataille commence tard dans l'après-midi, à 17 heures, avec l'attaque générale du corps de Ney, appuyé par la cavalerie de Latour-Maubourg.
Mais les Russes résistent farouchement, causant de grosses pertes dans les rangs français, notamment par des tirs d'artillerie provenant de la rive orientale de l'Alle.
Napoléon fait alors intervenir le corps de Victor. L'avance française se poursuit, non sans se heurter à une violente réaction de la Garde et de la cavalerie ennemies.
Soutenus par l'artillerie de Sénarmont, qui se dépense sans compter et parvient à détruire les ponts sur l'Alle, Ney et Victor pénètrent enfin dans Friedland. Désormais, la droite russe est coupée du reste de l'armée de Bennigsen.
Vers 19 heures, Napoléon sonne l'hallali contre le corps de Gortchakoff, poussant en avant Lannes et Mortier. Affolés, les Russes ne pensent plus qu'à repasser l'Alle, en empuntant des gués. Mais beaucoup sont tués , noyés ou capturés.
Il est 22 h 30. La bataille est terminée.

L'un des épisodes frappants de cette bataille réside dans l'intervention fort propice de l'artillerie du Ier corps français, commandée par le général Sénarmont.
Faisant preuve d'un grand sens tactique, celui-ci masse les 36 pièces dont il disposait à une centaine de mètres des troupes russes en progression. Puis, il fait ouvrir sur celles-ci un feu nourri de mitraille, qui y provoque un épouvantable massacre, tuant ou blessant près de 4000 soldats ennemis.
Ebranlée, la gauche russe hésite puis se replie.
"Sénarmont, vous avez fait mon succès", commentera l'Empereur.
Dernière édition par Joker le Ven 2 Mars 2007 : 00:38, édité 1 fois.
"On ne monte jamais si haut que quand on ne sait pas où l'on va" (Napoléon Bonaparte)

"Quand je me regarde, je me méprise, mais quand je me compare, je m'admire." (Talleyrand)
Avatar de l’utilisateur
Joker
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 9064
Inscription: Jeu 11 Juillet 2002 : 01:00
Localisation: Bruxelles - Belgique

Messagede la remonte » Jeu 1 Mars 2007 : 11:24

Image
Tant la bataille d'Eylau fut à plus d'un titre apocalyptique et l'iconographie ne s'y est pas trompée , tant au contraire celle de Friedland a inspiré de nombreux peintres ( la lumiére sûrement ) .
le plus officiel et connu est le tableau de Horace Vernet , mais mon préféré , puisqu'il représente le 12°Cuirassiers division Nansouty , brigade Saint-Germain est celui d'Ernest Meissonier.
au danger mon plaisir
Avatar de l’utilisateur
la remonte
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 8585
Inscription: Ven 1 Octobre 2004 : 14:06
Localisation: Paris

Messagede la remonte » Jeu 1 Mars 2007 : 18:05

Image
ce qui fait la force du tableau se détaille au travers de cette étude , le cheval du colonel comme celui du trompette , semble voler , on sait depuis que cette attitude n'existe pas chez les chevaux . de même le visage des soldats est identique , pommettes saillantes , moustaches ... une uniformité voulue .
au danger mon plaisir
Avatar de l’utilisateur
la remonte
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 8585
Inscription: Ven 1 Octobre 2004 : 14:06
Localisation: Paris

Messagede SAINT GEORGES » Jeu 1 Mars 2007 : 19:41

Superbe cette introduction la remonte !

Saint Georges.
VIVE LA CAVALERIE
SAINT GEORGES
Colonel
Colonel
 
Messages: 632
Inscription: Mer 8 Septembre 2004 : 17:53
Localisation: RAMBOUILLET

Messagede la remonte » Jeu 1 Mars 2007 : 21:02

merci Saint-Georges , un peu de pub pour les cuirassiers au passage ... mais surtout ce souhaît de faire partager la satisfaction que nous avons éprouvé en allant à Eylau .
je souhaîte que tout reconstitueur ou simple passionné de la période puisse un jour parcourir en uniforme de préférence ou en simple pékin un de ces champs d'honneur qu'il nous est donné de découvrir avec plus de facilités lors des cérémonies du bicentenaire .
on peut comme beaucoup l'ont fait avant nous , le faire individuellement , mais c'est laborieux , et la satisfaction se doit d'être partagée entre individus partageant la même motivation .
aller là bas , c'est pas plus loin que d'aller sur la Costa del sol , voire Bailen .
par contre cela demande un minimum de préparation , pour ma part j'aimerais passer un peu plus de temps en Mazurie où l'on a aperçu pas mal de beaux villages , le top pour les cavaliers serait même de rallier Heilsberg à Friedland avec bivouac "chartiste " ! mais faut pas trop rêver quand même .
au danger mon plaisir
Avatar de l’utilisateur
la remonte
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 8585
Inscription: Ven 1 Octobre 2004 : 14:06
Localisation: Paris

Messagede la remonte » Ven 2 Mars 2007 : 12:56

Il y a la grande histoire , celle que nous a décrite plus haut Jocker , avec un Napoléon fidéle à son systéme stratégique , qui tente de couper Bennigsen de sa base arriére Koenigsberg , et qui finit par le coincer quand celui -ci tente le franchissement de l'Alle ...
et puis il y a la petite , beaucoup plus passionnante pour nous qui endossons le temps d'une journée l'uniforme d'un soldat de l'époque ... comment ça se passe concrétement ?
Avec cet exemple du tabeau de Meissonier , pour ce qui conserne la cavalerie , comment ça se passe pour les hommes de derriére ?
vu le départ au grand galop , trés bien pour la " furie française " mais pour une arrivée sur l'objectf en " muraille " ... ça devrait pas trop le faire !
Or aprés les grandes attaques de Murat à Eylau puis à Heilsberg aussi inutiles que glorieuses , j'imagine qu'il a bien fallu combler avec de jeunes recrues les vides , des troupes plus hésitantes .
Aux allures rapides , les erreurs de direction sont faciles à commettre , irréparables , et la troupe est tenue d'être aussi concentrée que possible pour répondre vite à la voix ou au signal du chef .
Les mouvements déja difficiles pour un escadron , le sont méchamment plus pour une brigade ou une division .
A Friedland , Grouchy qui remplace Murat ( remercié ? ) , va exceller en attaquant une cavalerie russe supérieure ; il attaque , refuse le combat , simule la retraite pour attirer les cavaliers ennemis et fait rétrograder ses cuirassiers a qui il ordonne un demi-tour ...
sur le papier c'est clair et brillantissime , mais quand vous êtes chef de peloton derriére les autres et que vous devez instruire ceux qui vous suivent , on fait quoi exactement ?
au danger mon plaisir
Avatar de l’utilisateur
la remonte
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 8585
Inscription: Ven 1 Octobre 2004 : 14:06
Localisation: Paris

Messagede SACHA » Ven 2 Mars 2007 : 14:50

Mon cher la remonte il n'y a pas que sur le papier! les artistes peintres de l'époque eux aussi nous conduisent sur des erreurs grossieres.
lors d'une attaque frontal si on pouvait conter sur 70/100 des forces engager pour une division c'était un vrai miracle !
Il faut conter pour la campagne de Russie 1/1000 pour les contingents étranger, une réponse à Napoléon qui fera trop confiance à des combatants étranger, donc peu fiable :?
Sacha :salut:
Avatar de l’utilisateur
SACHA
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 714
Inscription: Mer 5 Janvier 2005 : 17:26

Messagede SACHA » Ven 2 Mars 2007 : 15:03

Oups, pardont pour mon français mais j'attend encore que vous sachiez parler notre belle langue russe :lol:
Seul les rares russes que je peux croiser sur ce forum, et encore avec quelques fautes :) Louis, Alexandr, Dimitry, Aliocha.
Sacha :vive-la-russie:
Avatar de l’utilisateur
SACHA
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 714
Inscription: Mer 5 Janvier 2005 : 17:26

Messagede la remonte » Ven 2 Mars 2007 : 15:17

si vous étiez venu à Bagratiôôôônosvk avec nous , vous auriez fait la connaissance d'une jeune et belle russe , cavaliére , avec laquelle il m'est difficile de communiquer .
Pour revenir à Friedland , les charges de Grouchy se font à 8h du matin , Napoléon n'arrive ( au galop) qu'à midi .
La journée du 14 juin qui a commencé à 00h est longue pour les troupes de Lannes et d'Oudinot qui bloquent un ennemi 5 fois supérieur dans sa tentative de rejoindre Koenigsberg .
au danger mon plaisir
Avatar de l’utilisateur
la remonte
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 8585
Inscription: Ven 1 Octobre 2004 : 14:06
Localisation: Paris

Messagede SACHA » Ven 2 Mars 2007 : 15:32

Bien vu la remonte, Friendland est une victoire française où les vilains pas beau Russes, pourtant supérieur en nombre aux français 100 contre 1; on perdu, vraiment des surhommes ces français !Dailleur votre Empereur est un véritable nieu !
nieu nieu :fou:
Sacha :vive-la-russie:
Avatar de l’utilisateur
SACHA
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 714
Inscription: Mer 5 Janvier 2005 : 17:26

Messagede la remonte » Ven 2 Mars 2007 : 16:09

Sacha... j'ai envie de vous appeler SPAM parfois , ce 14 juin 1807 , il est 4h du matin , Bennigsen fait franchir l'Alle à ses troupes depuis minuit , heureusement pour les Français , ça coince sur le seul pont de Friedland , Lannes et Oudinot envoient des messagers vers Napoléon , ce dernier écrit ; " dites à l'Empereur que mes petits yeux y voient bien , que c'est toute l'armée russe et que je ne pourrai pa tenir " .
à 11h et c'est providentiel pour les Français , les troupes russes marquent une pause ...
le 6° Corps avec Ney débouche à 13 heures seulement .
Dernière édition par la remonte le Ven 2 Mars 2007 : 16:24, édité 1 fois.
au danger mon plaisir
Avatar de l’utilisateur
la remonte
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 8585
Inscription: Ven 1 Octobre 2004 : 14:06
Localisation: Paris

Messagede SACHA » Ven 2 Mars 2007 : 16:24

Ouf !
On vous auras la prochaine fois :lol: Mes amiters à la jeune cavalieres russe, mais je ne peux tous les connaitre individuellement.
Amicalement
Sacha :salut:
Avatar de l’utilisateur
SACHA
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 714
Inscription: Mer 5 Janvier 2005 : 17:26

Messagede SACHA » Ven 2 Mars 2007 : 17:21

La remonte tu sera à Friendland ?
Je sais que Chat-Braque y sera :)
Sacha :vive-la-russie:
Avatar de l’utilisateur
SACHA
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 714
Inscription: Mer 5 Janvier 2005 : 17:26

Suivante

Retourner vers Eylau et Friedland 1807 - 2007

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité