} } ?>
Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 483

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /public_html/forum/includes/bbcode.php on line 112
• Afficher le sujet - Garde Impériale 1er Empire

Rechercher dans le forum :

Google: Yahoo: MSN:



Garde Impériale 1er Empire

Espace consacré à Napoléon Bonaparte et au Premier Empire. Merci de rester courtois dans vos échanges.

Modérateur: Christophe

Garde Impériale 1er Empire

Messagede FENRIL » Dim 30 Janvier 2011 : 13:11

Bonjour à vous tous,

Un nouveau sujet m' interpelle et j' aimerai avoir plus de renseignements sur quelques questions concernant la Garde Imperiale du 1er Empire.
Tout d' abord son développement a t' il été plus ou moins définis ou envisagé dès le départ ou ne fut il que le fruit des circonstances et des opportunités ?
Ma deuxième question concerne l' absence des cuirassiers et carabiniers de cette unité...L' Empereur aurait il songé à créer dans sa garde un regiment lourd voir un de chaque ? Si oui y a t' il des esquisses ou des desriptions d' uniformes ? ( car les uniformes de la garde étaient plus chamarrés que ceux de la ligne ).
Je vous remercie d' avance, bon dimanche
FENRIL
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
 
Messages: 49
Inscription: Mer 3 Février 2010 : 21:41

Messagede Dominique T. » Dim 30 Janvier 2011 : 13:45

Pour les carabiniers et le cuirassiers, la raison est simple. Ce sont des régiments d'élite (cf. e.a. épaulettes). Donc créer des régiments d'élite dans l'élite, c'est redondant.
Ce raisonnemant ne sera pas suivi pour la Garde du Second Empire !
Pour les hussards, la raison est moins claire, sans doute sont-ils encore considérés comme des unités à connotation "étrangère".
FINS
ACMN-SRBEN-SN-Amis de Ligny-AFEW -SF- APN.
http://napoleon-monuments.eu
Avatar de l’utilisateur
Dominique T.
Général de division
Général de division
 
Messages: 5627
Inscription: Lun 4 Mars 2002 : 19:39
Localisation: Belgique (département de Jemmapes)

Messagede Lepic34 » Dim 30 Janvier 2011 : 14:14

:salut:

La gardes des consuls(arrêté du 28 novembre 1799) est l'ancêtre de la garde impériale mais depuis longtemps les rois ou les différents régime de la Révolution ont constitué une garde personnelle. En juin 1789 c'est la compagnie des garde de la prévôté de l'hôtel qui assura la police auprès des députés réunis à Versailles, en 1791 cette garde est dissoute est se nomme alors gendarmes nationaux qui seront appelés à la garde de la Convention (grenadiers gendarmes près la représentation nationale). En 1795 ils prennent la dénomination grenadiers près la représentation nationale plus connus sous le nom de gardes de la Convention mais en octobre 1795 nouveau changement de régime donc de nom (Garde du corps législatif) jusqu'en 1799. Une garde constitutionnelle du Directoire est aussi créée. C'est ces deux unités qui formeront la garde des consuls.

:salut:
"Haut les têtes jarnidiou, la mitraille n'est pas de la m....!"
Avatar de l’utilisateur
Lepic34
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 1502
Inscription: Mer 1 Avril 2009 : 14:38

Messagede Loïc Lilian » Dim 30 Janvier 2011 : 17:56

il y'a eu un projet de création de Gardes-du-Corps (qui comme chacun devrait le savoir est avant tout un glorieux titre de cavalerie de la garde et de la Maison Militaire avant d'être celui de vigiles de sociétés de securité modernes)

au sujet de l'absence de Hussards on peut néanmoins rappeler leur présence uniformologique, ainsi les Chasseurs à cheval, les Eclaireurs, des Gardes d'Honneur (et en dehors de la cavalerie Marins et Artillerie à cheval) furent habillés à la Hussard
de même le 2e Chasseurs à cheval de la Garde fut briévement designé comme Hussards-Eclaireurs de Jeune Garde

:salut:
Dernière édition par Loïc Lilian le Lun 31 Janvier 2011 : 01:18, édité 1 fois.
"A Moi Auvergne"
Avatar de l’utilisateur
Loïc Lilian
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 782
Inscription: Dim 2 Novembre 2003 : 09:15
Localisation: Riom Auvergne & Bourbonnais

Messagede FENRIL » Dim 30 Janvier 2011 : 21:50

Merci à vous tous pour vos réponses,
Concernant le projet de création de gardes du corps qui a été mentionné, y a t' il une chronologie du projet ? un projet d' uniforme ? et pourquoi cela a t' il été abandonné ?
FENRIL
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
 
Messages: 49
Inscription: Mer 3 Février 2010 : 21:41

Messagede Loïc Lilian » Lun 31 Janvier 2011 : 01:33

je n'ai pas retrouvé ma source néanmoins

Dés le 6 janvier, l'Empereur demande au ministre un projet de décret portant création « d'un régiment de Gardes du corps de six escadrons ». L'effectif doit être de «1.489 hommes (officiers compris), pris parmi les fils ou neveux de ...

extrait d'un autre fil
Matthieu Brevet a écrit:C'est en 1813 que Napoléon revient à la charge. La société et l'armée française ont eut l'occasion de s'habituer à la nouvelle noblesse impériale et de modérer leur républicanisme, de plus les pertes subies en Russie sont telles qu'on ne peut plus se montrer regardant sur l'origine des officiers. Il promulgue donc début 1813 un décret prévoyant la formation d'un régiment de Gardes du Corps cuirassé qui aurait pour mission de veiller sur sa personne et ses palais, et qu'il recrutait uniquement dans l'ancienne noblesse. Mais l'organisation demande trop de temps et d'argent au moment où Napoléon a un besoin urgent d'hommes et de chevaux: il décide donc de la formation de quatre régiments de Gardes d'honneur, parmi les plus riches de France (donc noblesse et bourgeoisie), avec la promesse de sélectionner les plus méritants en fin de campagne pour former son régiment de Gardes du Corps. Mais il semble encore craindre la réaction de la Garde, car contrairement à une idée répandue, la Gardes d'honneur, rattachés à la Garde impériale, n'en firent jamais parti. Leur statut resta flou jusqu'à la fin de 1813, Napoléon refusant de trancher entre Clarke (ministre de la Guerre, en charge des troupes de lignes) et Drouot (major-général de la Garde) qui tout deux tentaient de les "refiler" à l'autre pour ne pas avoir à les ravitailler. Ce n'est qu'à la fin de 1813, ayant appris la conspiration des Hollandais et Vendéens du 3e régiment de Gardes d'honneur à Tours, que Napoléon décida définitivement de les placer dans la ligne ...

viewtopic.php?f=7&t=14694&start=0



:salut:
"A Moi Auvergne"
Avatar de l’utilisateur
Loïc Lilian
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 782
Inscription: Dim 2 Novembre 2003 : 09:15
Localisation: Riom Auvergne & Bourbonnais

Messagede Dominique T. » Lun 31 Janvier 2011 : 11:03

C'est un peu ce qu'on retrouvera sous le 2nd Empire avec les Cent-Gardes.
FINS
ACMN-SRBEN-SN-Amis de Ligny-AFEW -SF- APN.
http://napoleon-monuments.eu
Avatar de l’utilisateur
Dominique T.
Général de division
Général de division
 
Messages: 5627
Inscription: Lun 4 Mars 2002 : 19:39
Localisation: Belgique (département de Jemmapes)

Messagede Barclay » Lun 31 Janvier 2011 : 12:49

Bonjour Dominique !
Bonjour a tous !

Sur votre deuxième question concernant l' absence des cuirassiers et carabiniers de cette unité... Qu' on dit les auteurs des travaux grands - Saint-Hilaire, Lachouque, Fieffe, Bucquoy, Nafziger, Pigeard, Pivka-Digby etc ? Je me souviens que Lachouque a dit quelque chose sur votre question... :oops:

Sur les unites inconnus ( ou presque :) ) de la Garde cf. ici :
- Brunon J. Les tatars au service de Napoléon (1812-1814). Marseille, 1938.
- G.M. La garde du Roi de Rome // Le Révue des études napoléoniennes. T. 36. Paris, 1933. P. 22-24.
- Mathieu R. Un projet de création de Garde du Roi de Rome en 1814 // Ibidem. P. 25-27.

La premier travail sur la Garde :
- Perrot A. et Amoudru C. Histoire de l’ex-garde. Paris, 1821. Cet travail a sur le Google.

Amicalement
Igor
Barclay
Colonel
Colonel
 
Messages: 340
Inscription: Ven 26 Décembre 2008 : 09:26
Localisation: Moscou, Russie

Messagede FENRIL » Mar 1 Février 2011 : 15:19

Je vois que concernant les gardes du corps on avance on sait que c' était un projet de regiment et cuirassé, à présent il faut savoir s' il y avait un projet d' uniforme et si l' allure globale aurait ressemblé aux cuirassiers ou aux carabiniers ....ce projet diffère quand même des Cents gardes qui n' étaient qu' une poignée et ne faisaient pas partie de la Garde.
Concernant la garde du roi de Rome ne serait ce pas les pupilles de la garde ? ou y avait il un véritable projet de gardes du roi de rome ?
FENRIL
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
 
Messages: 49
Inscription: Mer 3 Février 2010 : 21:41

Plusieurs questions...plusieurs réponses !

Messagede Yves Martin » Jeu 3 Février 2011 : 00:49

Bonjour,

Tout d'abord un peu d'auto-promotion (cela ne fait jamais de mal) - toutes les réponses avec luxe de détails se trouvent dans les 2 ouvrages que j'ai rédigés et publiés chez LCV:

- La Garde Impériale et ses uniformes: où j'explique largement la genèse de cette illustre phalange...

- Les Carabiniers: où je traite de l'histoire de ce corps sous la révolution et l'Empire et même un peu au delà...

Maintenant comme c'est un peu simple et court comme réponses...

1) Sur la création de la Garde:

Il ne faut jamais perdre de vue que Napoléon Bonaparte était d'abord et avant tout un petit noble du 18e siècle éduqué selon les principes et repères de son époque et de sa couche sociale (pour ne pas dire caste). devenu souverain (de fait) la création d'une maison militaire va "de soi".

La révolution avait balayé les derniers restes de "gardes" ou "maisons militaires" - cependant la représentation nationale s'était en effet constitué une garde destinée au maintien de l'ordre, service auprès d'elle. Son évolution est complexe car liée à celle de ladite représentation.

À l'époque du 18 brumaire - cette garde est devenue "gouvernementale" et comprend à la fois infanterie et cavalerie (grenadiers à cheval)

Par ailleurs, les différents généraux en chef avaient pris l'habitude de former des unités de "guides", cavalerie légère qui servait à éclairer, renseigner et comme estafettes.

Bonaparte n'avait pas échappé à la règle et en Italie il s'était entouré de "guides", qui l'ont accompagné en Egypte. Là bas, il augmente cette unité à cheval d'une batterie d'artillerie à cheval et aussi de guides à pied. Plusieurs de ces guides l'accompagnent à son retour avec des Mamelucks qui leur sont désormais attachés.

Lors du coup d'état, les grenadiers de la Garde du Directoire se retournent contre les cinq cents (c'est le fameux épisode avec Murat qui évacue la salle grâce à eux).

Bonaparte décide donc de fondre en une seule "Garde" et ses guides et la garde du Directoire. Et donc, lors de la campagne de Marengo, la "garde des consuls" fait une première fois campagne. J'ai d'ailleurs indiqué dans une récente analyse d'un tableau de Thévenin montrant le passage du St Bernard, les différents corps de la Garde qui y sont bien présentés.

Entre 1800 et 1804, la Garde va se structurer et s'augmenter de certaines unités: Marins (camp de Boulogne et invasion de l'Angleterre oblige - le noyau étant formé par certains vétérans de la légion nautique d'Egypte), Gendarmerie, Train

2) Pourquoi la Garde n'eut jamais de cuirassiers ou de carabiniers ?

La Garde est née à partir d'unités qui n'avaient pas vraiment de correspondance dans la ligne:

Grenadiers à cheval comme cavalerie lourde et chasseurs à cheval comme cavalerie légère...

Par la suite, on y ajouta les dragons en hommage à leur contribution à la campagne de 1805, les chevau-légers polonais pour se concilier les bonnes grâces de la noblesse polonaise. La cavalerie sera elle aussi rangée en vieille et jeune garde...

Mais plus important à la création en 1800, les cuirassiers n'existent pas ! Les carabiniers portent alors une tenue de "grenadiers" et non la tenue cuirassé qui ne verra le jour qu'en 1810. ce n'est que progressivement que les cuirassiers - implicitement d'élite vont se forger une réputation telle que pour beaucoup d'ennemis ils sont "de la garde". Nombre de témoignages écrits anglais ou autres les mentionnent comme tels.

D'ailleurs dans la très belle suite de planches des frères Henschel élaborée en 1807 et publiée en 1810 à Berlin et consacrée à la "garde impériale et royale" française, on y trouve un cuirassier...

Les carabiniers estimaient eux qu'ils auraient dû en faire partie et ce côté élitiste qu'ils ont depuis l'ancien régime est une constante qui ne les rend pas particulièrement sympathiques à l'Empereur. L'abandon de leur tenue de "grenadiers de la cavalerie" ne se produira pas sans heurts mais sera au final accepté tant la tenue est brillante.

D'ailleurs, ce sont des régiments qui ne sont pas particulièrement bonapartiste et la désertion du Capitaine du Barrail du 2e carabiniers lors de la bataille de Waterloo ne surprend pas totalement et conduit à faire encadrer le régiment de peur de le voir se débander...

3) les "classiques"

Sur la Garde, il y a au moins 3 générations d'auteurs - il faut savoir que très peu de textes ont survécu et que beaucoup d'ordres étaient verbaux ou rédigés en un seul exemplaire ! Napoléon ne souhaitait nullement que ses projets concernant la Garde soient connus de ses ennemis

- ceux du 19e siècle:

Au premier rang: Perrot et Amoudru - ce sont LES SEULS qui ont vraiment écrit sur la garde en connaissance de cause car ils en faisaient partie; TOUS les ouvrages qui suivent vont piller leur travail

Marco de Saint Hilaire est un plagiat rédigé par un teinturier bon écrivain qui va bâtir sa fortune sur une similitude de nom avec un ancien page de l'Empereur...

Fieffé reprend Saint Hilaire et n'a comme seule valeur ajoutée que d'avoir de belels planches très "second empire" !

- ceux du 20e siècle

- Fallou tout d'abord qui lui reprend le travail de Perrot et Amoudru en le citant, en y ajoutant ce qu'il arrive à trouver et en particulier des pièces d'uniformes. Cela reste un des meilleurs ouvrages sur la Garde

- Bucquoy consacre plusieurs séries de cartes, d'articles à la Garde: lui aussi fait un travail de fourmis mais il est dispersé à travers ses nombreuses publications (cartes, articles etc.)

- Rousselot: incontournables textes qui accompagnent ses planches

- Lachouque: qui rédige une nouvelle histoire détaillée de la Garde - malheureusement il ne cite pas toujours ses sources...et on cherche parfois difficilement à les remonter !


- les derniers...

Digby Smith (Pivka) s'est contenté de reprendre les sources précédentes souvent le srésumant et en ne recopiant aps toujours exactement

Nafziger n'a pas rédigé d'ouvrage sur la Garde que je sache mais publié de très bonne synthèses sur les organisations des différentes armées - très utiles, mais là encore, des erreurs et parfois des confusions

Pigeard: grosse somme, rangée par...ordre alphabétique des corps - il y ajoute les corps qui ont parfois été embrigadés avec la garde comme les grenadiers de la garde saxons, les grenadiers polonais de 1813...et enfin plusieurs chapitres sont de simples recopillages d'ouvrages précédents (cf tartares lituaniens pris sur Dundulis) - cela aboutit parfois à des contradictions au sein du même chapitre ! C'est dommage, car c'est vraiment un travail utile mais à manipuler avec précaution.

Mon propre travail, centré autour d'une série de planches originales de Boisselier et qui résume tous ces prédécesseurs en les citant et en retraçant dans la mesure du possible les sources primaires - bref, je n'ai pas fait oeuvre originale, mais une grosse synthèse afin de fournir en un volume ce qui est éparpillé par ailleurs (je vous fait grâce de tous les travaux sur des unités individuelles: Brunon, Rembowski, Lomier etc.)

SE détache aussi le récent travail de Pierre Juhel qui s'est focalisé sur la dernière Garde celle de 1815 - mais il reste encore à trouver en cherchant dans les archives - c'est ainsi que je suis tombé récemment sur un dernier état des effectifs des grenadiers et chasseurs en juillet 1815 précisant la dissolution du 4e grenadiers et l'incorporation de ce qui en restait dans le 3e...

YM
Yves Martin
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 808
Inscription: Jeu 27 Février 2003 : 18:07
Localisation: France

Messagede rigodon d'honneur » Jeu 3 Février 2011 : 01:25

FENRIL a écrit:Je vois que concernant les gardes du corps on avance on sait que c' était un projet de regiment et cuirassé, à présent il faut savoir s' il y avait un projet d' uniforme et si l' allure globale aurait ressemblé aux cuirassiers ou aux carabiniers ...

selon Bucquoy, le projet d'uniforme ressemble en campagne à un cuirassier en habit vert (et pas bleu), avec un casque type dragons (entièrement en cuivre) à plumet blanc et un équipement de cheval (housse, portemanteau, chaperons de fontes) vert à galon doré.
en tenue de service à pied, on a un habit vert à collet vert avec galon doré, retroussis, revers et parements en pointe de la couleur distinctive (1ère cie écarlate, 2e jonquille, 3e cramoisi, 4e capucine, 5e rose et 6e blanc - revers à galon doré), culotte et gilet blanc, chapeau avec galon doré et plumet blanc. les gardes portent une bandoulière de la couleur distinctive à galons doré. port de l'aiguillette et de trèfle aux épaules ??
ce projet a été établi par Duroc, de même que l'organisation du corps. il y a eu 5 projets différents.
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."
Avatar de l’utilisateur
rigodon d'honneur
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 857
Inscription: Jeu 3 Décembre 2009 : 01:27
Localisation: Var

Messagede FENRIL » Jeu 3 Février 2011 : 21:21

Merci pour cette participation active au sujet...merci pour vos contributions.
Concernant les gardes du corps ils auraient en gros ressemblé à des dragons de la garde avec cuirasse si je ne me trompe pas ?
Est ce Duroc qui a eu la charge des 5 projets différents ? A t' on des descriptions des 4 autres projets ?
On peut d' ailleurs se demander la chronologie de ces projets, pourquoi autant de projets ? et pourquoi aucun n' a abouti ?
Je reviens aussi sur le projet de garde du roi de rome mentionné plus haut.........est ce tout simplement les pupilles de la garde ou bien un projet original qui n' a jamais vu le jour ?
Decidement ce sujet apporte pas mal de réponses mais ouvre sur de nouvelles interrogations....passionnant!!! :razz:
FENRIL
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
 
Messages: 49
Inscription: Mer 3 Février 2010 : 21:41

projets, projets...

Messagede Yves Martin » Ven 4 Février 2011 : 12:50

Bonjour,

Il y a eu plein de projets divers et variés - la Garde était vraiment la chasse gardée de l'Empereur lui-même et comme je l'ai indiqué les ordres étaient souvent verbaux et non écrits, non documentés. Il en chargeait ses proches - donc oui, c'est normal que Duroc se soit collé à la tache (et comme Gd Maréchal du Palais c'était logique pour des gardes du corps).

Maintenant, la plupart n'ont pas dépassé le stade du texte ou d'un essai - comme le choix du noir ou du rouge comme habit pour les carabiniers, le bleu céleste pour les dragons, les cuirasses pour les généraux etc.

J'avais trouvé et fait représenté l'étonnante grande tenue des musiciens des grenadiers sous les cents jours qui ne fut en fait pas portée en dehors probablement d'un essai réalisé pour approbation - même si de fait les tenues ont existé et étaient en stock: habits bleu revers écarlates bien galonnés d'or mais aussi gilet et pantalon écarlates galonnés d'or...l'ensemble était assez étonnant et utilisait des stocks de drap. Le désir de l'Empereur était d'avoir une nouvelle garde encore plus brillante que l'ancienne !

YM
Yves Martin
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 808
Inscription: Jeu 27 Février 2003 : 18:07
Localisation: France

uniformes des Gardes du Corps par David

Messagede Loïc Lilian » Dim 5 Février 2017 : 01:52

un deuxième projet confié au peintre David qui fit parader 4 grenadiers à cheval dans sa création :

casque à la romaine en acier poli, une cuirasse avec aigle impériale et la jaquette dépassant la cuirasse figurant l'ancienne cotte de mailles, même Murat fut choqué et le projet fut abandonné

on se souviendra que David déjà inspiré par Rome avait donné un des uniformes les plus laids de l'uniformologie française avec l'Ecole de Mars en 1794

:salut:
Avatar de l’utilisateur
Loïc Lilian
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 782
Inscription: Dim 2 Novembre 2003 : 09:15
Localisation: Riom Auvergne & Bourbonnais

Messagede le sabreur » Lun 6 Février 2017 : 20:08

Bonsoir,

Sujet intéressant.

Yves Martin a écrit:J'ai d'ailleurs indiqué dans une récente analyse d'un tableau de Thévenin montrant le passage du St Bernard, les différents corps de la Garde qui y sont bien présentés.


Où peut-on lire cette analyse s'il-vous plait ?

J'aurai moi-même une autre question, que nous nous posons entre amateurs d'armes anciennes: qui portait le sabre d'infanterie de la Garde du deuxième type, dit "sabre de la Vieille Garde" ?
Les 1er régiments de Grenadiers et de Chasseurs c'est certains. Fort possiblement tous les Grenadiers et Chasseurs de la Garde ainsi que les Vélites ou une partie d'entre eux. D'autres encore ?

L'exemplaire de ma collection pour illustrer la question:
Image

Et les estimations de la production (encore importante je trouve) de ce type de sabre par manufacture et par source:
Image
Ce qui au final nous ferait plus de 24.000 sabres (entre 24.263 et 24.667 selon les sources) de la Garde 2e type.

Bien cordialement.
--- Plus d'Honneur que d'honneurs ---
Avatar de l’utilisateur
le sabreur
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 967
Inscription: Jeu 3 Juin 2004 : 22:08
Localisation: France


Retourner vers Salon 1er Empire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités