Rechercher dans le forum :

Google: Yahoo: MSN:



Ardant du Picq...

Espace consacré à Napoléon Bonaparte et au Premier Empire. Merci de rester courtois dans vos échanges.

Modérateur: Christophe

CHASSE ET PECHE

Messagede Route Napoleon » Ven 30 Septembre 2005 : 15:15

Soit Colonel La Remonte c' est uniquement pour vous, car ces capitulards ne méritent pas...

" Presque au même instant les 300 survivants du 2° bataillon de grenadiers se sont rués sur la droite de colin Halkett et ont bousculés les 33° et 69° anglias.
Sur ce point du front ennemi les grenadiers des 3° et 4° régiments sont nettement maîtres de la situation. (SCHNAPS ?...). Le point principal de la ligne anglaise vient d'être ébralé par eux. Hélas ! Ils vont perdus par l'initaitive d'un homme qui fut des leurs, le général hollandais baron Chassé.( Général T. ?...) De 1787 à 1814 cet homme a servi dans l'armée française; il y a puisé toute la science militaire qu'il va employer à abattre ses anciens compagnons d'armes.
Placé en deuxième ligne, Chassé a vu le commencement de la déroute anglaise. Sans hésiter il amène au galop la battreie à cheval van der Missen, la fait mettre en position en arrière de la droite de Colin Halkett et lui ordonne de tirer à mitraille... "

Le reste Colonel La Remonte, vous connaissez...

C'était Marcel DUPONT, en vente chez votre bouqiniste le plus proche...
Avatar de l’utilisateur
Route Napoleon
Général en Chef
Général en Chef
 
Messages: 11575
Inscription: Mer 30 Octobre 2002 : 00:13
Localisation: INTRA-MUROS SAINT-MALO

Messagede la remonte » Ven 30 Septembre 2005 : 15:54

...la suite je la connais ; la France rend l'âme .
au danger mon plaisir
Avatar de l’utilisateur
la remonte
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 8599
Inscription: Ven 1 Octobre 2004 : 14:06
Localisation: Paris

BLEU, BLANC ROUGE

Messagede Route Napoleon » Ven 30 Septembre 2005 : 16:11

Rend l' âme ?!? !
Ah vous aussi vous capitulez !
Vous aussi oubliez 1830, 48, 71, Fachoda, la ligne bleue des Vosges et les Dardanelles ?
Et le Tonkin ? Hein et le Tonkin ?
Ah Citoyen Colonel que vive la Nation !
Salut et fraternité !
Avatar de l’utilisateur
Route Napoleon
Général en Chef
Général en Chef
 
Messages: 11575
Inscription: Mer 30 Octobre 2002 : 00:13
Localisation: INTRA-MUROS SAINT-MALO

A LIRE D'URGENCE

Messagede Route Napoleon » Ven 30 Septembre 2005 : 17:43

CECI SERA LA PENITENCE DU COLONEL SCHNAPS !


C' est un message de notre Académicien Voltigeur que le colonel SCHNAPS, comme nous tous, porte en son coeur, donc il appréciera à sa plus haute valeur :


Posté le: Mar 19 Octobre 2004 : 22:07 Sujet du message: Les erreurs de Waterloo

" Puisque chacun lance des "si"..Les cavaliers de Domon, Subervie, et Lobau avec ses deux divisions d'infanterie, avaient largement de quoi arrêter les Prussiens, s 'ils s'étaient postés en haut du ruisseau Lasne, dominant le défilé que les Prussiens devaient prendre pour sortir du bois de Paris. ( là je souligne pour monsieur le colonel des G.I.F.)

Au lieu de verouiller leur sortie à la queuleu leu , ils ont attendu en plaine, les troupes reconstituées en bataille et alors, le nombre a fait la difference, Bûlow et Pirch, arrivent à Plancenoit....

Pour Drouot, La Route (c'est moi...) n'aggrave pas le remords qui rongea Drouot en retraite, d'avoir demandé deux heures au moins à l' Empereur.

Il ressessa ça sans cesse.

Et pour finir, ayant écrit ses mémoires il jeta tout au feu , se jugeant indigne aux yeux de la postérité. Et comme l'Empereur avait toute confiance en son ingénieur artilleur fidèle....Waterloo n'est-il pas le résultat de retards accumulés.

Un dont on parle peu n'est-il pas la perte du contact de Grouchy, le 17 d' avec les prussiens , par sa lenteur , mais surtout par le fait que les prussiens ont coupé au court pour joindre Wavre, par une meilleure connaissance des traverses, évitant Gembloux, et envoyant Pajol dans une direction opposée, à l'est, lui qui aurait été précieux au nord...
Mais on n'a pas fini si on ouvre encore le sujet!
Amitiés de la Voltige... "


C'est dans un sujet intitulé MAGAZINE, d'Octobre 2004...Bonjour la recherche...

Voilà mon cher Colonel SCHNAPS de quoi réfléchir, ce week-end sous la pluie annoncée en Alsace... Vous pourrez allumer le feu de la cheminée avec votre magazine américain, en ressassant çà sans cesse...

C'est toujours un plaisir de vous lire.

Salut et Fraternité et mes hommages à Dame La Fraise
Dernière édition par Route Napoleon le Lun 3 Octobre 2005 : 12:01, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Route Napoleon
Général en Chef
Général en Chef
 
Messages: 11575
Inscription: Mer 30 Octobre 2002 : 00:13
Localisation: INTRA-MUROS SAINT-MALO

RUISSEAU DE l' ASNE

Messagede Route Napoleon » Ven 30 Septembre 2005 : 20:03

Avez-vous ressassé assez ?

Ressassez encore :
http://www.napoleon1er.org/forum/viewto ... ht=barrail

Rendez vous au Musée du Caillou, samedi 15 octobre...
Avatar de l’utilisateur
Route Napoleon
Général en Chef
Général en Chef
 
Messages: 11575
Inscription: Mer 30 Octobre 2002 : 00:13
Localisation: INTRA-MUROS SAINT-MALO

Messagede la remonte » Lun 3 Octobre 2005 : 14:32

j'ai lu et relu cette histoire de trahison , tout à fait possible surtout à la fin quand les choses patinent ce qui expliquerait pourquoi l'individu participe à 2 charges , cependant une seule chose me chiffonne dans votre souci de blanchir l'attaque manquée de la Garde ; tout comme Wellington sur la crête a vu incrédule la préparation des grandes charges de cavalerie et en a tiré les conséquences sur son échiquier , ne croyez vous pas qu'il pût en être de même lors de la préparation des troupes à pieds ? Vous qui comme moi avez parcouru les pentes du Mont-Saint-Jean , à moins que la fûmée ait tout bouché à ce point , entre le départ de la Garde dans le creux du vallon et son ascension au sommet Wellington n'avait pas besoin d'espion , ses lorgnettes suffisaient amplement pour comprendre ce qu'il allait subir.
Derriére une ultime charge de cavalerie et un essaim de tirailleurs , c'eût été préférable mais comme il semble qu'il y ait eu un répit fatal ! En évoquant le rôle des tirailleurs ; ils n'ont rien vu non plus ceux là dans les blés ? c'est pourtant leur boulot !
au danger mon plaisir
Avatar de l’utilisateur
la remonte
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 8599
Inscription: Ven 1 Octobre 2004 : 14:06
Localisation: Paris

WATER QUOI ?

Messagede Route Napoleon » Mar 4 Octobre 2005 : 10:29

Colonel La Remonte, homme de peu de foi, on n'a pas parlé de la trahison de la crapule Bourmont, la veille de Ligny...

Le week-end dernier à Longchamps avez-vous encloué ?
Mode d'emploi :
http://www.napoleon1er.org/forum/viewto ... t=waterloo
Avatar de l’utilisateur
Route Napoleon
Général en Chef
Général en Chef
 
Messages: 11575
Inscription: Mer 30 Octobre 2002 : 00:13
Localisation: INTRA-MUROS SAINT-MALO

Messagede la remonte » Mar 4 Octobre 2005 : 11:57

en matiére historique j'ai la foi de Saint-Thomas ... Dans les nombreux témoignages recueillis par Siborne auprés des témoins survivants celui de Rudyard , un officier de la batterie de Lloyd à propos de l'attaque de l'aprés midi : " les cuirassiers et la cavalerie ont peut être chargé vers nos rangs six ou sept fois , nous obligeant à nous réfugier dans les carrés ou sous nos canons .En général, un escadron ou deux remontaient la pente juste devant nous , et quand ils disparaissaient lors de la charge de notre propre cavalerie, nous en profitions pour faire feu vers eux .Sous la cannonade je me souviens que j'ai vu quatre ou cinq hommes et leurs chevaux empilés comme des cartes , les hommes n'ayant même pas quitté leurs selles "
Les canons se trouvaient à vingt ou trente métres devant l'infanterie , si les Français n'ont rien fait pour les emporter ou les détruire , il est probable que l'opération exigeait un homme pour le faire , chose qu'aucun cavalier ne sembla disposé à faire ,devant le feu ennemi .
au danger mon plaisir
Avatar de l’utilisateur
la remonte
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 8599
Inscription: Ven 1 Octobre 2004 : 14:06
Localisation: Paris

Enclouer

Messagede Jean-Baptiste Muiron » Mar 4 Octobre 2005 : 13:26

Le week-end dernier à Longchamps avez-vous encloué ?


ENCLOUER, verbe trans.
Enfoncer un clou dans une chose.
.....
B. [De manière à immobiliser et à rendre inutilisable cette chose] :

ARTILL. Mettre un canon hors d'usage, en faisant pénétrer dans la lumière un gros clou d'acier. Sérurier brûla ses affûts et ses plates-formes, jeta ses poudres à l'eau, enterra ses projectiles, encloua ses pièces, et leva le siège de Mantoue (LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 530).


:salut:
"Ce siècle avait deux ans ! Rome remplaçait Sparte,
Déja Napoléon perçait sous Bonaparte"
Victor Hugo
Avatar de l’utilisateur
Jean-Baptiste Muiron
Général de brigade
Général de brigade
 
Messages: 2600
Inscription: Lun 31 Janvier 2005 : 20:35
Localisation: Paris

DES CLOUS !

Messagede Route Napoleon » Mar 4 Octobre 2005 : 14:29

Je crois volontiers notre Maréchal Hypolite : on avait tout simplement oublier les clous parce qu'on avait tout simplement pas pas l'intention d'enclouer, peut-être ?
Dans le feu de l'action, on aurait pu les renverser ...
Avatar de l’utilisateur
Route Napoleon
Général en Chef
Général en Chef
 
Messages: 11575
Inscription: Mer 30 Octobre 2002 : 00:13
Localisation: INTRA-MUROS SAINT-MALO

Messagede Drouet Cyril » Mar 4 Octobre 2005 : 18:38

Et puisqu'on en est aux définitions (pour rebondir sur la petite réflexion lue plus haut) :

Crapule : Personne sans principes, capable de commettre n'importe quelle bassesse, n'importe quelle malhonnêteté.

:fou:
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)
Avatar de l’utilisateur
Drouet Cyril
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 12677
Inscription: Jeu 21 Août 2003 : 20:37

BOURMONT

Messagede Route Napoleon » Mar 4 Octobre 2005 : 19:08

" Salutations Respectueuses " ?


" Une crapule sera toujours une crapule " dira le vieux maréchal Blücher qui refuse de croiser Bourmont...

http://www.napoleon1er.org/forum/viewto ... t=bourmont
.
et encore

http://www.napoleon1er.org/forum/viewto ... t=bourmont
Avatar de l’utilisateur
Route Napoleon
Général en Chef
Général en Chef
 
Messages: 11575
Inscription: Mer 30 Octobre 2002 : 00:13
Localisation: INTRA-MUROS SAINT-MALO

Messagede Drouet Cyril » Mar 4 Octobre 2005 : 19:31

" " Une crapule sera toujours une crapule " dira le vieux maréchal Blücher qui refuse de croiser Bourmont..."

A peine.


Et puis, ce n'est pas parce que Blücher éructe (et il en a dit bien d'autres) qu'il faut se croire obligé de penser qu'il dit vrai. :)
Le vieux Prussien ne connaissait pas le Chouan. On pourra blâmer à loisir l'attitude de Bourmont durant les Cent Jours, mais le faire passer pour une crapule, c'est méconnaître totalement le personnage.


Salutations respectueuses.
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)
Avatar de l’utilisateur
Drouet Cyril
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 12677
Inscription: Jeu 21 Août 2003 : 20:37

AUREOLE

Messagede Route Napoleon » Mar 4 Octobre 2005 : 20:15

Asinus asinum fricat...
Avatar de l’utilisateur
Route Napoleon
Général en Chef
Général en Chef
 
Messages: 11575
Inscription: Mer 30 Octobre 2002 : 00:13
Localisation: INTRA-MUROS SAINT-MALO

Messagede Drouet Cyril » Mar 4 Octobre 2005 : 20:21

Révisez votre latin, La Route, citation totalement hors de propos. :sommeil:
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)
Avatar de l’utilisateur
Drouet Cyril
Maréchal d'Empire
Maréchal d'Empire
 
Messages: 12677
Inscription: Jeu 21 Août 2003 : 20:37

PrécédenteSuivante

Retourner vers Salon 1er Empire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités